Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

La #DGSE, le #GCHQ, et... #Qosmos

C'est une véritable petite bombe qui vient d'être lâchée par un ancien employé de Qosmos sur son blog. Une note de blog qui confirme toutes nos hypothèses, toutes nos suspicions d'une collaboration étroite des services de renseignement extérieurs français et anglais...

C'est une véritable petite bombe qui vient d'être lâchée par un ancien employé de Qosmos sur son blog. Une note de blog qui confirme toutes nos hypothèses, toutes nos suspicions d'une collaboration étroite des services de renseignement extérieurs français et anglais...

Channel 4, le Guardian et Mediapart avaient pointé du doigt une accumulation de preuves sur ce genre de collaboration en évoquant un (pas si mystérieux que ça) acteur privé partenaire de la DGSE, maîtrisant une brique technologique indispensable pour la réalisation d'interceptions de masse... la détection protocolaire dont nous aurons surement prochainement l'occasion de vous reparler plus amplement.

En attendant, les révélations de James Dune sont fracassantes et se passent de commentaire :

Ces informations révélées par The Guardian/Ed Snowden corroborent l'annonce faite en interne, devant l'ensemble du département R&D de l'entreprise Qosmos, spécialiste française du développement protocolaire, par son Vice-Président Communication Erik Larsson, au mois de mars 2012 :  "Nous sommes en train de négocier auctuellement un contrat avec le gouvernement Britannique." _Le partenaire privé de la DGSE - "the DGSE's main industry partner" selon les documents révélés - est l'entreprise française Qosmos, entreprise au statut Confidentiel Défense spécialisée dans le domaine du développement protocolaire, et...