Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

L'UMP : un "autre" Front National ?

L'article "Et s'il y avait un enseignement indicible à tirer du résultat des cantonales" amène son lot de commentaires, avec quelques trolls qui défendent le droit à la "liberté d'expression façon Eric Zemmour. "Pourquoi je n'aurais pas le droit de dire haut et fort que l'immigration ça suffit, que les patrons ont bien le droit de ne pas embaucher des noirs et des arabes, que l'on est envahis, que les musulmans ne sont pas comme nous, qu'ils prient dans la rue et que c'est une honte"?

L'article "Et s'il y avait un enseignement indicible à tirer du résultat des cantonales" amène son lot de commentaires, avec quelques trolls qui défendent le droit à la "liberté d'expression façon Eric Zemmour. "Pourquoi je n'aurais pas le droit de dire haut et fort que l'immigration ça suffit, que les patrons ont bien le droit de ne pas embaucher des noirs et des arabes, que l'on est envahis, que les musulmans ne sont pas comme nous, qu'ils prient dans la rue et que c'est une honte"? Hein, pourquoi ? Aux Etats-Unis, le droit à la liberté d'expression le permet et les Etats-Unis sont une démocratie, pas une dictature d'extrême droite que l'on sache ?

Ce débat renvoie à deux problématiques essentielles.

  • Quel est le contrat social qui nous unit ? Dans ce pays, c'est une constitution, une série de lois. Ces lois interdisent les propos de ce genre. Il est donc interdit de les prononcer en public. Si le contrat social américain est meilleur, aux yeux des adeptes des Zémmourades, il leur suffit d'émigrer. Ce qui les placerait dans la position de "l'immigré". Impossible puisque "l'immigration, ça suffit". Caramba, encore raté. Cette république a également été dotée depuis quelques années, de lois qui peuvent choquer certains. Le fait d'imposer aux gens de s'habiller d'une certaine manière et pas d'une autre, par exemple, semble assez incompatible avec notre...