Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

L'autodestruction

Jusqu'où faut-il remonter pour trouver une politique publique qui bénéficie aux citoyens ? Sans même se cantonner à la France... Le résultat sociétal des décisions prises par les politiques et le secteur privé est, il faut bien s'y résoudre, pathétique. Les inégalités se creusent inlassablement, les citoyens se tuent à essayer de "gagner" leur vie. Gagner sur un plan financier, bien entendu, même s'il serait plus juste de parler de "survie".

Jusqu'où faut-il remonter pour trouver une politique publique qui bénéficie aux citoyens ? Sans même se cantonner à la France... Le résultat sociétal des décisions prises par les politiques et le secteur privé est, il faut bien s'y résoudre, pathétique. Les inégalités se creusent inlassablement, les citoyens se tuent à essayer de "gagner" leur vie. Gagner sur un plan financier, bien entendu, même s'il serait plus juste de parler de "survie". Mais "gagner" sa vie veut aussi dire "réussir", expérimenter une vie qui comble sur un plan philosophique. L'échec des politiques menées jusqu'ici laisse rêveur. Le personnel politique a-t-il autant échoué involontairement ? S'est-il toujours laissé berner par le secteur privé ? L'aveu d'échec d'Emmanuel Macron avec le pacte de responsabilité est-il crédible ? Pensait-il un instant que le Medef allait remplir sa part du contrat ? Peut-on être à ce point naïf à ce niveau de responsabilités ? Qu'est-ce que cela dit sur les hommes politiques ? Peut-on raisonnablement se convaincre qu'en offrant quelques milliards de réductions fiscales aux entreprises, celles-ci allaient créer des emplois ? L'alternative est moins glorieuse et sans doute improbable : les hommes politiques, de droite comme de gauche, tendent vers un ultra-libéralisme qui écrase le Tiers-Etat, pour le plus grand profit du Système.

La situation du Tiers-Etat étant ce...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée