Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Free Ad-Gate : un nouvel épisode de la guerre Free vs Google ?

Nous avons hier découvert sur Twitter que Free avait unilatéralement décidé de bloquer, pour l'ensemble de ses utilisateurs (disposant d'une Freebox Revolution), l'affichage des publicités sur les pages web. Le procédé est inquiétant, choquant, mais il mérite qu'on s'y attarde un peu plus sérieusement qu'en criant au scandale, à la censure, ou à l'atteinte grave à l'économie numérique comme nous avons pu le lire sur plusieurs sites web... souvent eux mêmes financés par la publicité.

Nous avons hier découvert sur Twitter que Free avait unilatéralement décidé de bloquer, pour l'ensemble de ses utilisateurs (disposant d'une Freebox Revolution), l'affichage des publicités sur les pages web. Le procédé est inquiétant, choquant, mais il mérite qu'on s'y attarde un peu plus sérieusement qu'en criant au scandale, à la censure, ou à l'atteinte grave à l'économie numérique comme nous avons pu le lire sur plusieurs sites web... souvent eux mêmes financés par la publicité.

La publicité, c'est l'enfant terrible d'Internet. Elle a depuis un moment les chevilles qui enflent. Combien de fois avons nous pu lire qu'Internet était financé par la publicité ? Les faits sont tout autres, la publicité n'a jamais financé aucun tuyau, et c'est peut être bien ça le message que Free souhaite faire passer. Au mieux, la publicité finance des contenus, en aucun cas elle ne finance l'infrastructure, et heureusement car si c'est sur elle qu'on comptait pour le déploiement du FTTH, nous pourrions attendre bien longtemps.

Free mène depuis des mois une petite guéguerre contre Google dont l'effet le plus sensible pour ses utilisateurs est les difficultés que les freenautes rencontrent pour accéder à certains services de Google très consommateurs de bande passante, comme Youtube.

C'est grave docteur ?

L'affaire est en tout cas assez grave pour que Fleur Pellerin, ministre en charge de...