Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Fleur Pellerin : petite explication d'une incongruité spacio-temporelle avec du #spanou dedans

Sollicité il y a plus de 6 mois à la veille du sommet de l' Union Internationale des Télécoms (UIT), qui s’est tenu à Dubaï du 3 au 14 décembre 2012. Ce sommet, débouchant sur un traité international, "établit les grands principes régissant la fourniture et l’exploitation des télécommunications internationales », Bercy a enfin daigné répondre à une question parlementaire.  PCinpact nous explique le contexte de ce qu'il convient d'appeler une incongruité spatio-temporelle.

Sollicité il y a plus de 6 mois à la veille du sommet de l' Union Internationale des Télécoms (UIT), qui s’est tenu à Dubaï du 3 au 14 décembre 2012. Ce sommet, débouchant sur un traité international, "établit les grands principes régissant la fourniture et l’exploitation des télécommunications internationales », Bercy a enfin daigné répondre à une question parlementaire.  PCinpact nous explique le contexte de ce qu'il convient d'appeler une incongruité spatio-temporelle. Petit rappel, à cette époque, Bercy était plutôt occupé à tenter de réguler les tweets. Mais maintenant que le CSA est pressentis pour veiller au grain, Bercy peut s'occuper de futilités... comme répondre à la question parlementaire de la député Laure de la Raudière, posée il y a plus de 7 mois, sommant le ministère de s'expliquer sur ses positions en matière de régulation internationale d'Internet... le truc pas trop important qui pouvait bien attendre sept mois, faut les comprendre, à Bercy ils sont débordés dans le service du ministère du pognon des Internets.

#Spanou !!!

C'est amusant à quel point c'est jamais eux à Bercy... Sauf que voilà... une consultation publique avait été ouverte, la question de la député de la Raudière était non seulement légitime mais pourquoi cette volonté affichée de transparence s'est finalement soldé par un long silence, pour aboutir, 7 mois après à une réponse officielle ? Mais le pire, c'est bien les...