Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par shaman

#Feb17 #Lybia : #LIVE - Les derniers développements en Libye

La communauté internationale peine a faire cesser les massacres en Libye. Quelques journalistes commencent à entrer dans le pays. Les informations qui parviennent via Twitter sont toujours aussi effrayantes. Dernière en date, on aurait retrouvé 1500 hommes enfermés dans une sorte de prison souterraine depuis le début des émeutes. Au conseil de sécurité de l'ONU, on se borne a appeler à la fin des exactions. Une partie de l'Europe voudrait des sanctions. Silvio Berlusconi fait de la résistance.

La communauté internationale peine a faire cesser les massacres en Libye. Quelques journalistes commencent à entrer dans le pays. Les informations qui parviennent via Twitter sont toujours aussi effrayantes. Dernière en date, on aurait retrouvé 1500 hommes enfermés dans une sorte de prison souterraine depuis le début des émeutes.

Au conseil de sécurité de l'ONU, on se borne a appeler à la fin des exactions. Une partie de l'Europe voudrait des sanctions. Silvio Berlusconi fait de la résistance.  Certains avancent des raisons inavouables. Quand bien même elles seraient décidées, il y a peu de chances pour que le colonel Kadhafi les prenne en compte dans ses décisions...

#LIVE

23h38 : Barack Obama s'est exprimé à la TV pour la première fois à propos de la Libye. Classique : il condamne les agissements du gouvernement Libyen.

23h13 : confirmation, Kadhafi a fait une lignée d'enfants aussi dingues que lui. A lire cette interview de l'un de ses fils dans le Financial Times.

23h07 : et pour finir de flinguer le moral des dirigeants occidentaux, l'arrivée sur Facebook d'un appel à manifester en Arabie Saoudite le 20 mars. C'est le moment de parier sur une hausse des cours du pétrole sur les marchés des futures...

23h00 : Le Financial Times livre cette information qui ne devrait pas manquer d'accélérer les décisions occidentales : 1% de la production mondiale de pétrole vient de disparaitre. En clair : la moitié de la production libyenne est...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée