Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par shaman

Egypte : #Tahrir un an après

#Janv25 2011 Il y a un an encore, en Égypte, ce jour était nommé "Journée de la police". Le 25 janvier 2009, Hosni Mubarak avait reconnu l’importance de ces "troopers" bon marché pour préservation de son petit régime dictatorial personnel. Il avait déclaré ce jour, jour férié pour la nation. Une erreur de communication ? Janvier 2011 Les égyptiens suivent avec stupeur la révolte du peuple Tunisien. Ils voient Ben Ali prendre ses jambes à son cou.

#Janv25 2011

Il y a un an encore, en Égypte, ce jour était nommé "Journée de la police".

Le 25 janvier 2009, Hosni Mubarak avait reconnu l’importance de ces "troopers" bon marché pour préservation de son petit régime dictatorial personnel. Il avait déclaré ce jour, jour férié pour la nation. Une erreur de communication ?

Janvier 2011

Les égyptiens suivent avec stupeur la révolte du peuple Tunisien. Ils voient Ben Ali prendre ses jambes à son cou. Alors que le monde s'interroge sur la destination du dictateur tunisien, une blague se met à circuler dans la rue égyptienne : "Ben Ali aurait atterri à Sharm El Cheikh, mais ça ne serait qu'une escale pour embarquer Mubarak et sa famille".

Les activistes du mouvement du 6 Avril sentent que quelque chose dans l'air a changé, et ils décident d'avancer le plan qu'ils mis au point pour les élections égyptiennes de novembre 2011. Le 25 janvier, ils passent à l'action. Le résultat dépassera toutes leurs attentes.

Le peuple égyptien s'est réveillé. Il a mis à bas un tyran qui régnait depuis 30 ans, et ceci en à peine plus de 2 semaines. Forçant le respect des peuples du monde, ils démontrent que devant le peuple unifié, les gouvernements doivent plier. #Tahrir est devenu un symbole qui sera invoqué jusque sur le seuil de Wall Street.

 

#Janv25 2012

Un an après.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, les foules parties des différents quartiers du Caire convergent à...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée