Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Economie mondiale : le vortex continue

Pendant que les yeux de la presse sont tournés vers Bercy et son pseudo piratage à deux cents d'euros, mais surtout, vers le Moyen Orient en pleine ébullition, le vortex engagé depuis 2008 poursuit sur sa lancée. Depuis des mois, Aporismes.com, Kitetoa.com et Reflets.info attirent l'attention de leurs lecteurs sur la gravité de la situation économique mondiale. Non, rien n'est réglé, la reprise est un leurre. La bonne tenue temporaire des marchés actions est une blague.

Pendant que les yeux de la presse sont tournés vers Bercy et son pseudo piratage à deux cents d'euros, mais surtout, vers le Moyen Orient en pleine ébullition, le vortex engagé depuis 2008 poursuit sur sa lancée. Depuis des mois, Aporismes.com, Kitetoa.com et Reflets.info attirent l'attention de leurs lecteurs sur la gravité de la situation économique mondiale. Non, rien n'est réglé, la reprise est un leurre. La bonne tenue temporaire des marchés actions est une blague. La course en avant choisie par les politiques finira explosée dans le mur de la réalité. Et ceux qui en pâtiront seront les populations. Pas les politiques.

La crise de la dette souveraine, alliée au High Frequency Trading sont en train de plomber durablement l'économie mondiale. La spéculation bat son plein, les entreprises engrangent leurs meilleurs résultats depuis des années, les bonus pleuvent. Tout va bien. Sauf pour Paulo et Gérard.

Aujourd'hui un certain nombre d'indicateurs sont passé dans le rouge écarlate, le tout dans la plus grande indifférence, bien sûr, des politiques qui préfèrent que cela n'ait pas d'écho.

La dette souveraine de la Grèce a été rétrogradée de trois niveaux par l'agence Moody's, ce qui fait passer cette dette dans le rang des investissements "hautement spéculatifs". Qui se souvient que l'Europe a injecté toute l'aide possible, financière comme politique dans ce pays ? Effet ? Zéro. La dette de la Grèce sera...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée