Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par drapher

DiY de maison bioclimatique : autonomie solaire électrique effective

Construire soi-même une maison à énergie positive est un projet de Do It Yourself comme un autre. Un peu plus long et compliqué qu'une ouverture de porte à base d'Arduino, certes, un peu plus cher aussi, mais cela reste un DiY. L'article publié il y a un peu plus d'un an présentait cette maison qui devait fournir son énergie en toute autonomie. C'est chose faite : la maison est (presque) terminée (restent le crépi extérieur, des enduits intérieurs, carrelages etc…

Construire soi-même une maison à énergie positive est un projet de Do It Yourself comme un autre. Un peu plus long et compliqué qu'une ouverture de porte à base d'Arduino, certes, un peu plus cher aussi, mais cela reste un DiY.L'article publié il y a un peu plus d'un an présentait cette maison qui devait fournir son énergie en toute autonomie. C'est chose faite : la maison est (presque) terminée (restent le crépi extérieur, des enduits intérieurs, carrelages etc…), elle est en tout cas habitable et habitée. Cette maison  est alimentée en électricité, en 220 Volts, mais par elle-même. Sans EDF. Cela s'appelle un site isolé, puisque l'énergie créée ne sert qu'à la maison, n'est pas réinjectée dans un réseau existant et n'a aucun raccordement vers l'extérieur. Cet article à pour objet de présenter cette installation solaire, d'un point de vue technique.

Les panneaux solaires

Les panneaux solaires peuvent être installés sur le toit ou au sol. Plein sud. Il n'est pas conseillé de les placer sur le toit si vous avez suffisamment de place autour de votre habitation, et ce pour une raison simple : les rayons solaires ne parviennent pas sous notre latitude avec le même angle en fonction des saisons, et les panneaux ne sont pleinement efficaces que lorsque les rayons solaires leur arrivent dessus à 90. En les plaçant au sol, vous pouvez les changer d'orientation au fur et à mesure que le soleil opère sa course dans le...