Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Dis-donc Kitetoa, tu ne serais pas un peu mégalo, toussa, toussa ?

Un lecteur m'a interpelé à propos du papier sur l'Express qui a vu le chasseur qui a vu l'ours qui a vu les Américains. Selon lui, à juste titre peut-être, de la lecture de l'article, je regretterais que des journalistes viennent "empiéter" sur ce que je considèrerais comme une sorte de pré carré (dans le cas précis, la cyberguerre). D'autres, y compris Emmanuel Paquette, co-auteur du dossier de l'Express s'insurgent : je serais persuadé d'avoir raison et d'être le seul à détenir LA vérité.

Un lecteur m'a interpelé à propos du papier sur l'Express qui a vu le chasseur qui a vu l'ours qui a vu les Américains. Selon lui, à juste titre peut-être, de la lecture de l'article, je regretterais que des journalistes viennent "empiéter" sur ce que je considèrerais comme une sorte de pré carré (dans le cas précis, la cyberguerre). D'autres, y compris Emmanuel Paquette, co-auteur du dossier de l'Express s'insurgent : je serais persuadé d'avoir raison et d'être le seul à détenir LA vérité. Un peu mégalo, un peu imbu de sa suffisance, quoi...

Me voilà habillé pour l'hiver. Je voulais initialement poster un commentaire sous l'article visé, mais finalement j'écris ces quelques lignes de clarification ici, dans la rubrique "On s'en fout".

Depuis 1997, je publie des tonnes d'articles sur ces sujets. La sécurité informatique (personnellement, je dirais plutôt l'insécurité informatique), la cyber guéguerre, etc. Mes articles sont librement reproductibles (ce que l'on appelle aujourd'hui CC). Le roman que j'ai écrit sur la cyber guéguerre, librement téléchageable, est même modifiable à loisir, c'est dire si je suis attaché à mes écrits...

J'ai toujours essayé de vulgariser, de partager le savoir, mon côté hackeur (de pizzas) sans doute.

C'est aussi très logique.

Si je pense pouvoir partager un savoir, c'est qu'il me vient de quelque part. Il me vient de ceux que je...