Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Deep Packet Inspection : Orange souhaite vous espionner avec votre consentement

Ça pouvait difficilement mieux tomber.

Ça pouvait difficilement mieux tomber. Je vous parlais ce matin de l'analyse de vos surfs par les FAI qui aimeraient bien faire leur beurre avec vos données personnelles, en les saupoudrant d'un volume d'anonymisation (sur laquelle nous n'avons strictement aucune garantie autre que leur parole), d'un volume de consentement des internautes qui ne comprennent pas trop la dangerosité de ces outils (l'ignorance est un fond de commerce intarissable), et enfin une bonne dose de culot pour oser proposer ça à ses abonnés après le coup du Deep Packet Inspection sur abonnement avec Kindsight qui n'a jamais existé mais dont on a quand même trouvé des visuels très explicites.

C'est donc l'ami Korben qui a mis la première tarte à l'agrume ce matin. Nous allons nous employer à liquéfier un peu tout ça, histoire de vous en faciliter la digestion, et afin que vous compreniez qu'Orange est tout simplement en train de mettre en place un dispositif dangereux, le tout en pipeautant ses abonnés sur la finalité de cette nouvelle offre, présentée sous forme de panel expérimental.

"Consommateur c'est pour ton bien !"

Toi, abonné d'Orange, tu en as assez de voir s'afficher des pubs pour Fiat alors que tu as acheté des Peugeots toute ta vie ? Laisse donc Orange archiver tes surfs, les analyser, et plus jamais de ta vie tu ne verras des pubs Fiat, on te servira que du Peugeot, promis juré craché ! C'est DPI,...