Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Brève
par Jacques Duplessy

Covid-19 : bon courage pour se faire vacciner...

Seringue
Seringue
Même quand on a péniblement réussi à obtenir un créneau pour être vacciné contre le covid, on peut encore voir son rendez-vous annulé la veille de la piqûre salvatrice. Voici le courriel qu'ont reçu une femme inscrite dans la commune de Gif-sur-Yvette dans l'Essonne. Même punition que ce que nous avions décrit ici.

Sujet : annulation vaccination

Madame, Monsieur, Vous avez pris rendez-vous au centre de vaccination de Gif-sur-Yvette pour une première vaccination le 29 janvier 2021 ainsi qu’un deuxième rendez-vous pour la seconde injection. Nous vous informons que, faute d’approvisionnement suffisant en vaccins, l’Etat demande aux centres de vaccination de déprogrammer des rendez-vous. Compte tenu de l’absence de visibilité sur les semaines à venir, nous sommes dans l’incapacité de refixer de nouveaux rendez-vous. En conséquence vos deux rendez-vous sont annulés Nous vous invitons à vous rendre sur santé.fr. Sachez que la ville de Gif a tout mis en œuvre pour l’ouverture d’un centre de vaccination sur son territoire, mais hélas son volontarisme est freiné par l’incapacité des services sanitaires de l’état à fournir les vaccins. Nous vous souhaitons bon courage dans vos démarches.

« Ce qui m'a fait voir rouge c'est cette formule : "Nous vous souhaitons bon courage dans vos démarches", fulmine la septuagénaire. Pourquoi on ne nous met pas sur liste d'attente ? Là on doit tout reprendre à zéro et passer des heures sur Internet en espérant un rendez-vous impossible à obtenir. » Nous aussi, il ne nous reste plus qu'à lui souhaiter bon courage...

0 Commentaires
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée