Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Coupable...

Il y a parfois des attitudes "coupables". La France en aura fait la plus belle démonstration avec la sortie de Michèle Alliot-Marie proposant devant les membres de l'Assemblée nationale d'envoyer des forces anti-émeutes en Tunisie. Michèle, dont l'autre prénom est Honorine n'est s'est pas honorée et n'a pas honorée la France.

Il y a parfois des attitudes "coupables". La France en aura fait la plus belle démonstration avec la sortie de Michèle Alliot-Marie proposant devant les membres de l'Assemblée nationale d'envoyer des forces anti-émeutes en Tunisie. Michèle, dont l'autre prénom est Honorine n'est s'est pas honorée et n'a pas honorée la France. La France qui traine une vieille image de patrie des Droits de l'Homme, celle d'un peuple qui s'est libéré d'un régime autoritaire avec une révolution bien sanglante, celle qui a produit la Commune de Paris. Souvenez-vous, membres de la droite décomplexée, c'est ce pays qui a formalisé des idées ayant mené à tant de libérations pour d'autres peuples.Ah, oui, c'est vrai... J'oubliais, la droite, décomplexée ou pas, ne s'est jamais rangée vraiment du côté de ces idées, ce ces mouvements populaires, de ces aspirations à plus de liberté, d'autonomie, d'autodétermination. Non, elle était plutôt du côté de l'ordre dur, de la pérennisation d'un "ordre établi". Pour ce qui est de la commune de Paris, on se souviendra par exemple du gentil Adolphe Thiers, adepte de la bombe incendiaire, des exécutions arbitraires. Depuis des mois, la droite décomplexée milite pour une "régulation" d'Internet. Elle déguise sa volonté de contrôle, d'établissement d'un "ordre" bien peu démocratique sous l'appellation "Internet civilisé". A...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée