Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Attention Amesys, dans quelques lignes, vous allez être ridicule (*)...

Souvenez-vous, alors que le Wall Street Journal confirmait que Amesys avait bien installé une infrastructure d'écoute du pays en Libye, l'entreprise fermait précipitamment son site, nettoyait le Web de toutes ses plaquettes commerciales et publiait un ridicule communiqué sur sa page d'accueil. Nous avions à l'époque commenté ce communiqué. Il est temps, après la publication par Mediapart d'un document d'Amesys détaillant l'opération libyenne, de relire ensemble, encore une fois ce communiqué.

Souvenez-vous, alors que le Wall Street Journal confirmait que Amesys avait bien installé une infrastructure d'écoute du pays en Libye, l'entreprise fermait précipitamment son site, nettoyait le Web de toutes ses plaquettes commerciales et publiait un ridicule communiqué sur sa page d'accueil.

Nous avions à l'époque commenté ce communiqué. Il est temps, après la publication par Mediapart d'un document d'Amesys détaillant l'opération libyenne, de relire ensemble, encore une fois ce communiqué.

Suite à un grand nombre d’informations erronées ou fausses parues dans les médias, Amesys tient à apporter les précisions suivantes

Amesys a signé un contrat en 2007 avec les autorités libyennes. La livraison du matériel a eu lieu en 2008.

Comme nous l'avions déjà noté à l'époque de notre premier papier, Amesys annonce vouloir rétablir la vérité. Petit hic, la première vérité énoncée démontre qu'Amesys a menti quelques mois plus tôt à Owni. En juin dernier (2011), Owni, aiguillé par Reflets, avait posé la question à Olivier Boujart, responsable de l’export chez Amesys : est-ce que vous n’auriez pas déployé des matériels d’interception en Libye ? Il déclarait à l’époque “ne pas avoir connaissances des activités du groupe [en Libye]”. Du coup, la question se pose, doit-on croire sur parole, aujourd’hui, Amesys, plus qu’hier ?

Le contrat concernait la mise à disposition d’un matériel d’analyse portant sur une fraction des connexions internet...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée