Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Amesys et la minute comique de Gérard Longuet

Notre ministre de la défense nous prend vraiment pour de gros niais. En réponse aux questions des parlementaires (allez courage encore 10 !

Notre ministre de la défense nous prend vraiment pour de gros niais. En réponse aux questions des parlementaires (allez courage encore 10 !), plus précisément une question de Christian Paul, portant sur la vente d'un  système d'interception " NATIONWIDE » , le ministre, dont la fille, Tiphaine Hecketsweiler, n'est autre que la directrice de la communication du groupe Bull, récite ce qui ressemble fort étrangement à la ligne officielle(risible), d'Amesys :

« La question que vous posez est fondamentale, car elle suppose le détournement d’emploi de tel ou tel type de matériel. Et en ce qui concerne les télécommunications, force est de reconnaître qu’à cet instant aucune commission interministérielle d’exportation de matériel de guerre n’a été sollicitée à un moment ou à un autre pour ce type d’exportation, parce qu’il y a eu détournement d’objet à cet instant. Quel est notre devoir ? C’est d’adapter naturellement l’administration des exportations des matériels de guerre. Mais pouvons-nous imaginer à tout instant ces détournements ? Vous allez bientôt nous reprocher pour des exportations alimentaires ou de biens d’équipements de troupe, par exemple de vêtements, de demander des autorisations. Ce n’est simplement pas possible ! Dans le cas particulier, je tiens à vous donner transparence absolue, pour l’ensemble des demandes de commissions interministérielles, nous n’avons jamais été sollicités"

On vend des stylos...