Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Allo Amesys, Bull, Alten, le gouvernement français ? Savez-vous ce que vous avez fait au Maroc ?

A l'heure où le site d'informations Lakome est censuré au Maroc, sans doute sur ordre du pouvoir en place, la question de l'installation d'un Eagle pour surveiller toute la population marocaine nous revient à l'esprit. Un outil de ce type, au Maroc, est un outil rêvé pour filtrer l'information à laquelle les dirigeants laisseront les marocains accéder. Dans les mains d'un pouvoir zélé, un Eagle est une véritable arme d'asservissement.

A l'heure où le site d'informations Lakome est censuré au Maroc, sans doute sur ordre du pouvoir en place, la question de l'installation d'un Eagle pour surveiller toute la population marocaine nous revient à l'esprit.

Un outil de ce type, au Maroc, est un outil rêvé pour filtrer l'information à laquelle les dirigeants laisseront les marocains accéder. Dans les mains d'un pouvoir zélé, un Eagle est une véritable arme d'asservissement. Cet outil, vendu avec la bénédiction des autorités françaises comme du matériel grand public est aujourd'hui actif sur le territoire marocain.

Si aucun élément ne nous permet pour le moment d'affirmer qu'il est bien utilisé pour censurer les sites arabophones et francophones de Lakome, il faut conserver à l'esprit qu'il est potentiellement en mesure de traquer et d'identifier tout marocain souhaitant accéder à ces sites. Il représente donc un risque potentiel important pour des personnes désireuses de s'informer, qui pourront alors être taxées arbitrairement, comme Ali Anouzla, le dirigeant de Lakome (privé de liberté depuis le 17 septembre 2013), de faire l’apologie du terrorisme.

Peut-on raisonnablement accepter l'idée que les dirigeants d'un pays mettent en place un outil leur permettant d'avoir accès à tous les échanges (mails, chats, consultations Web, téléphonie IP, etc.) de ses citoyens ? Est-ce éthiquement acceptable ?

Bull et Amesys ont installé un...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée