#Amesys : Qosmos invité malgré lui chez Kadhafi, les explications d’Eric Horlait

Quand Eric Horlait de l’université Pierre et Marie Curie vient expliquer au LIP6, dont il est l’ancien directeur, comment les contenus des correspondances de scientifiques se sont retrouvés dans une proposition commerciale d’Amesys en Libye, on
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

11 thoughts on “#Amesys : Qosmos invité malgré lui chez Kadhafi, les explications d’Eric Horlait”

    1. Nous en avons déjà parlé des Dumb0, du rôle de son créateur dans le contrat Libyen, ainsi que de la démonstration au flanc d’interception sur un pauvre switch qui routait les paquets n’importe comment qui a tant impressionné les officiels libyens, là où un dsniff/mailsnarf aurait fait la même chose

  1. Sur les écoutes à l’UPMC et les contrôles, EH est un sacré menteur ou très incompétent. Les logs sont conservés, c’est la loi mais ça ne veut pas dire qu’ils sont consultés et ça ne contient pas les contenus des échanges. Les courriers ne sont JAMAIS consultés. Certains « ports » sont fermés : raison de sécurité et ouverts sur demande si on en a besoin.

    Voyez la charte de l’UPMC :http://www.upmc.fr/fr/mentions_legales/charte.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *