Vers un état d’urgence permanent et l’interconnexion des fichiers ?

Une dépêche AFP est tombée évoquant un projet de loi pour permettre un état d’urgence à durée illimitée. On ne parlerait plus de 3, ni même de 6 mois, mais d’un état d’urgence permanent, jusqu’à
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

10 thoughts on “Vers un état d’urgence permanent et l’interconnexion des fichiers ?”

          1. hum…. état d’urgence permanent, pouvoirs étendus de la police, perquisitions de la police sur des soupçons plus que légers (http://delinquance.blog.lemonde.fr/2015/12/06/etat-durgence-pour-la-police-une-perquisition-tient-en-trois-lignes/ et http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/23/les-petites-bavures-de-l-etat-d-urgence_4815803_4355770.html), contrôle temps réel de l’état d’urgence (http://www.lemonde.fr/attaques-a-paris/article/2015/12/02/les-deputes-veulent-controler-en-temps-reel-l-etat-d-urgence_4822197_4809495.html), croisement des fichiers, interdiction de TOR et des WIFI publics (http://arstechnica.com/tech-policy/2015/12/france-looking-at-banning-tor-blocking-public-wi-fi/).

            On est, ou en passe de l’être: écouté, fiché, catalogué et évalué sur la menace qu’on représente « potentiellement » pour la société (la fameuse fiche S)

            Manque plus que les interrogatoires musclés et les exécutions sommaires et ça sera la Stasi oui; on n’en est pas si loin. (les américains ont bien guantanamo, pourquoi nous, hein? vu comme on aime les copier quand il s’agit de faire des conneries)

            Je te repose la question: qu’est-ce qui te choque?

            note: on pourrait déjà inclure l’interrogatoire musclé si l’interpelé s’est pris un coup de flashball (pardon, gomme-cogne) juste avant.

          2. Je ne suis pas choqué.
            Je dis juste qu’il manque encore une ou deux composantes, tu en cites une d’ailleurs,pour que l’on soit dans un Etat policier. Le jour où le gouvernement décrétera que Reflets.info (par exemple) doit être inaccessible en France je reverrai mon opinion.
            Cela ne nous empêche pas de dénoncer dans nos colonnes toutes les dérives qui mènent inexorablement vers ce type de régime.

  1. quand je pense que pendant toutes ces années, la gauche et la droite ont tout fait pour empêcher le FN de gagner des « places », modification du système électoral à l’assemblée, redécoupage des circonscriptions, front républicain, prime de 25% à la première liste pour les élections régionales…

    Verdict? Une fois le FN au pouvoir, ils vont être très difficiles à déloger, et comme la gauche et la droite ont mis à disposition les outils nécessaires pour foutre le boxon, le FN ne va pas s’en priver (si le FN décide d’être vraiment méchant).

    Le FN, tant que c’était Jean Marie aux manettes, c’était pas grave, c’était comme l’extrême gauche, ça agite un épouvantail, ça colle une piqûre de rappel mais ça ne fait rien de sérieux pour arriver au pouvoir; ça reste sagement dans son rôle contestataire.
    Marine prend les manettes, joue sérieusement la partie et elle est en train de mettre « échec et mat ».
    Puis bon en face ils sont mauvais.. là où le FN parle de son programme, la gauche parle d’unité et de rassemblement (sérieusement? c’est ça votre programme les mecs?) et la droite répète à l’envie ni gauche ni FN (euuuuh vous aussi?).
    Je désespère de vivre dans un pays où les hommes (et femmes, ne soyons pas sexistes) politiques sont définitivement irrécupérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *