Théories du complot : mais quelle bande de cons !

France Info en a fait son « buzz » en début de semaine, à grands coups de « tweets de comptoirs » et d’interventions répétées à l’antenne : 80 % des Français adhèrent aux théories du complot ! Le
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

3 thoughts on “Théories du complot : mais quelle bande de cons !”

  1. « le président à annoncé que sa future loi contre les fake news allait rendre « transparent les diffuseurs » et autoriserait le blocage de sites déclarés « colporteurs de fake news », voire leur « suppression » en période électorale. »
    Mais si le monde relais que Macron augmente le pouvoir d’achat des riches parce qu’il dit que la théorie du ruissellement fonctionne, est-ce une fake news ?
    D’un côté, on peut se dire, « non », puisque c’est vraiment ce qu’il a dit. Mais ce qu’il a dit est faux.
    Donc si Le Monde conteste la théorie, est-ce que ça deviens une fake news, puisque si le président le dit, c’est que c’est vrai ?

  2. Lors d’un débat sur la dite chaine radiophonique franceinfo ce lundi entre 19h et 20h, en fin d’émission, un des invités semble s’être réveillé et a commencé à faire un parallèle entre cette ambiance complotiste et certains problèmes réels comme, par exemple, la concentration de 80% des medias aux mains de quelques oligarques, ainsi que la légère propagande pour le ‘oui’ lors du referendum sur le TCE.
    Mais bon, c’était en fin d’émission, ils avaient plus vraiment le temps d’approfondir le sujet…

  3. A la décharge de France Info le sujet est un gros plat de spaghetti y compris pour ceux qui s’y intéressent depuis un moment. Certes ils n’y sont certes pas allés avec le dos de la cuillère et la finesse de votre article est salutaire mais je pense que vous êtes encore très, très loin d’avoir tout démêlé.
    C’est extrêmement délicat de dénoncer des amalgames entre certaines théories du complot et d’autres. D’abord parce que cette dénonciation est une manière pour des défenseurs de théories plus ou moins barrées de donner une apparence de sérieux à leurs croyances. Les fans de Thierry Messan pointeront du doigt les anti franc-maçons. Les anti francs-maçon les lecteurs de David Icke. Les lecteurs de David Icke les platistes, etc.
    Ensuite parce que c’est prendre le risque d’être soi-même amalgamé aux « complotistes » en tenant un discours certes différent mais cependant similaire en surface.
    Pourtant la distinction entre une théorie du complot et une enquête sérieuse sur un vrai complot me semble évidente : c’est la méthode. Thierry Messan n’est pas Denis Robert. L’un étaye, l’autre spécule. Pour autant et là où ça devient compliqué c’est que les faits dénoncés par une théories du complot ne sont pas forcément faux même si la théorie est bancale ou malhonnête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *