Rassurons nos lecteurs : contrairement aux rumeurs, les membres de la rédaction de Reflets n’ont pas été pris en otage

Vous avez sans doute lu dans la presse que toute la rédaction de Reflets avait été prise en otage. C’est faux. Nous tenions à rassurer nos lecteurs, les journalistes de Reflets n’ont pas été pris
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

13 thoughts on “Rassurons nos lecteurs : contrairement aux rumeurs, les membres de la rédaction de Reflets n’ont pas été pris en otage”

  1. A mettre en parallèle avec la prétendue « radicalisation » de la CGT et le « terrorisme social » mentionné par FX. Sous la plume de spin doctors dont c’est le métier je mettrais ma main au feu que ce n’est pas fortuit.

  2. Vous dites : « Dire que les grévistes « prennent en otage les Français », c’est sous-entendre qu’ils se placent en dehors des lois ».
    Et bien oui, bloquer les raffineries c’est illégal effectivement.
    Et vous pensez aux gens pour qui l’essence est primordiale ?
    J’ai entendu à la radio une aide à domicile pour handicapés qui ne peux plus aller faire son travail et laisse donc des personnes diminuées sans aide.
    C’est bien gentil de pas être content et d’en vouloir au gouvernement mais objectivement, les bloqueurs font chier qui ? Les personnes qui ont les pouvoir ou les personnes qui n’y peuvent rien ?
    Qu’ils aillent prendre d’assaut un ministère, au moins ils s’attaqueront aux bonnes personnes.

    1. Et c’est bien le SEUL moyen, mais alors vraiment le SEUL et UNIQUE moyen de dire non. C’est extrêmement malheureux mais faire revenir le droit social du travail – ce qui nous sépare de l’esclavage – ce qui règle la norme entre l’employeur – hiérarchiquement supérieur – et l’employé qui n’a QUE la convention collective qui lui garanti un salaire pour le travail effectué, à un niveau précédent les années 1930, c’est tout simplement impossible à accepter. Qu’un gouvernement dans un régime démocratique supprime le travail parlementaire dans un texte aussi majeur que le droit du travail qui est la SEULE garanti des salariés, c’est juste lamentable, inconscient. Il y des gens pour qui il est impossible de faire grève, les syndicats de ma société ne font que des débraillages, et oui s’ils appellent finalement à la grève complète je la ferai aussi, et je la ferai aussi pour #onvautmieuxqueça et tout ceux qui ne peuvent pas se le permettre. Je suis moi aussi otage d’un gouvernement qui nous maintient dans un Etat d’urgence sans droit, qui ne gouverne pas pour le peuple mais pour ses copains.

    2. déjà, les « personnes diminuées » t’emmerdent. promptement.

      y’aura toujours des « gens bien comme il faut » qui seront emmerdés, même si le ministère de l’interieur était assiégé, y aurait toujours des malins dans ton genre pour pleurer que les « femmes de ménage » vont « perdre leur emploi », que les pauvres policiers dont le métier n’est pas spécifiquement le maintien de l’ordre n’ont « rien demandé », etc.

      d’autre part, c’est bien triste qu’on vive dans un monde où les relations sociales sont telles que les handi doivent *payer* des gens pour qu’on les aide à vivre (principalement parce que le reste du monde est construit par et pour des valides (même les emeutes, c’est dire…))

    3. N’importe quoi, ces « terroristes preneur d’otage et mangeur d’enfants » usent de leur droit de greve donc ne bossent donc la raffinerie ne tourne plus donc oui c’est sur ca bloque, mais c’est quand meme pas la meme chose que ce qu’insinuent nos bon media diseur de verité en parlant d’otage et de blocage mais je peux trompé mes 2 neurones sont souvent en court jus… Ahahahah aller eteint ta tele et ouvre tes fenetres, tu verras, on voit vachement mieux le monde

  3. Bonjour

    Moi je me sens pris en Otage, Otage d’un gouvernement qui ne respecte plus son peuple. Un gouvernement qui passe au dessus des lois en mélangeant état d’urgence 49.3 et lacrymo.

    SuperValls (le vrai)

  4. oui ça fait partie des classiques de la petite musique médiatique néo-libérale qu’on ressort à chaque grève (en général on rajoute un petit micro-trottoir avec les gens qui expliquent que oui, « on est pris en otage » (la formule qu’ils ont entendu a la télé donc)
    cette video en parlait déjà:

  5. A écouter (avant mardi prochain), le témoignage de Roger Lamour, syndiqué CGT qui a participé au blocage de la raffinerie de Fos-sur-Mer, qui se sont fait dégager façon terroristes hier matin. A partir de 23min40 : http://www.zinzine.domainepublic.net/infos/mardi.mp3
    La pratique a déjà pris le pas sur la sémantique d’après ce témoignage, les moyens employés contre les bloqueurs-euses étant ceux qu’on réserve presque aux terroristes : pas de négociations, pas de sommations, acculement, c’est presque si les flics avaient sorti les fusils d’assaut, comme à la manif « stop haine anti-flics » (peut-être même qu’il y en avait mais le témoignage n’en parle pas).

  6. En même temps vue la définition du terme « Otage » dans le Larousse, oui les français qui ont besoin d’essence pour se déplacer et se rendre à leur travail ou bloquer dans les transport en commun qui refuse de circuler, en dépit des lois (comme dit plusieurs fois déjà, le blocage effectué dans les raffineries est illégal), le terme n’est pas si inapproprié que ça.
    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/otage/56803

  7. Chère François, fait comme chez nous en Suisse, passe ta loi en référendum comme ça le souverain (le peuple) tranchera et contestation il n’y aura plus.

    C’est tellement plus simple, de vivre dans un pays ou il n’y a pratiquement pas de grève, bon c’est claire il faut aller voter tous les 3 mois en moyenne, mais au moins on peut se prononcer.

    Par fois au lendemain de « votation » ce sont les syndicats qu’ils l’ont de travers et d’autre fois le gouvernement.

    Par exemple nous devrons voter le 5 juin sur 5 objets
    – Initiative populaire « En faveur du service public »
    – Initiative populaire « Pour un revenu de base inconditionnel »
    – Initiative populaire « Pour un financement équitable des transports »
    – Modification de la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée (LPMA)
    – Modification de la loi sur l’asile (LAsi)

    Bon je pense que François et ses copains n’accepterons jamais que le peuple puisse s’impliquer en politique (ben oui ça serait le début de la démocratie)

  8. J’ai souvenance de ce retour de mission, il y a une vingtaine d’année. J’avais été envoyé très loin, dans un pays d’Amérique Latine réputé « chaud ». En revenant donc, j’appelle quelqu’un qui me répond qu’avec la grève des transports, ce que je viens de lui demander ne sera pas possible, et au passage ce quelqu’un me demande si je ne descends pas de la lune pour ignorer la grève qui a l’air d’être en cours…

    Voui, full disclosure : les 99% du reste de l’humanité se fout éperdument des petits problèmes sans importance qui se passent dans une petite zone réduire grossièrement hexagonal à l’ouest de l’Europe.

    Quant à la notion d’otage, le pays « chaud » dans lequel je suis resté vivre, des otages pour de vrai (avec rançon, privation de la liberté avec enchainement, éventuellement assassinat lorsque la rançon n’est pas payée ou que les commandos s’approchent trop près du camp guérillero), il en a vu des milliers. Et des attentats, il en a vu des centaines (et moi perso plusieurs dont un à 10 mètres de moi).

    Il manque un peu d’essence ?? Sans dec, demandez à tous ces migrants parqués aux frontières ce qu’ils en pensent.

    Kitetoa est même trop gentil.
    PS : désolé le ton agressif, c’est juste que je me demande parfois sur quelle planète égoïste vivent les français, sachant que moi, définitivement, je descends de la lune.

    1. Ahahah enorme +10 j’adore. En meme temps comment trouver etonnant ces reactions egocentrique de personnes n’ayant meme pas eu un poil qui se dresse quand on parle de la « jungle » de calais? Jai pas trouvé grand monde que ca choquait ce mot « jungle », peut etre l’habitude d’y voir des singes ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *