Qui ça étonne encore ?

Pouvons nous encore douter que les problèmes sont aujourd’hui mondialisés ? Et que, à ces problèmes mondiaux, il faudra apporter des réponses et des réactions mondialisées ?

Ceux qui suivent le hashtag #antisec sur twitter auront pu noter un tweet de AnonymousIRC :

La vidéo, postée par le groupe Anonymous, est extraite d’un journal télévisé.

A Phoenix, en Arizona, un jeune homme de 29 ans, porteur d’un nom à consonance mexicaine a été abattu par la police. Il n’était pas armé.

Voici un sujet qui ne nécessite pas de longues explications. Les faits parlent d’eux mêmes. Et si la « Border Police » en Arizona commence à se faire sa petite réputation sur le sujet, en France, nous ne sommes pas en reste.

Tournons nous vers ceux qui savent de quoi ils parlent :

Cette vidéo a été réalisée par Hamé. Hamé, de son vrai nom Mohamed Bourokba, est né en 1975. Il est titulaire d’un DEA de Cinéma et de sociologie des médias et a récemment étudié à l’université de New York Tisch  School of Arts pendant 1 an.

[jwplayer mediaid= »6990″]

http://www.youtube.com/watch?v=jzwkByC8yjA

Hamé ne fait pas que de la vidéo. Il chante aussi dans un groupe de rap, « La rumeur », avec son pote Ekoué. Ekoué est titulaire d’une maîtrise en Sciences Politiques et d’un DEA en Droit Public. Il est également diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris.

[jwplayer mediaid= »6996″]

http://www.youtube.com/watch?v=RSUvVSmcecs

Twitter Facebook Google Plus email


13 thoughts on “Qui ça étonne encore ?”

  1. erf.
    dommage de mélanger autant de faits qui n’ont pas forcément tous la même cause, effet ou circonstance.
    chuis un peu étonné de trouver ça ici, ce n’est pas dans vos habitudes d’offrir une tribune lorsque les faits ne sont pas « carrés ». Je ne vais pas reprendre les choses une par une, mais l’amalgame est fait et c’est très dommage. J’aurais voulu argumenter, mais en reprenant la première vidéo je suis sûr que beaucoup de gens auraient eu à dire sans débattre. La bavure est une chose, l’accident une autre.

    vous perdez en crédibilité pour moi, je vais attendre un peu avant de repasser vous lire je crois.

    1. Ceci n’est pas un article de fond. Je me contentais de mettre en relation une information parue aujourd’hui avec une question traversant la societé française depuis quelques années (cf emeutes des banlieux en 2005).

      Il est évident que la question des bavures policières est complexe. Chaque cas possède ses spécificités propres.

      Tous les faits ne sont pas carrés ?

      Cette vidéo est avant tout une oeuvre d’art, destinée à faire réagir. Elle a été diffusée par Mediapart dans le cadre du film collectif « Outrage & Rebellion » réalisé en 2009.

      http://www.mediapart.fr/content/violences-policieres-le-cinetract-de-hame-rappeur-de-la-rumeur

      1. moui je me doute bien que ce n’est pas un article de fond, spour ça que j’ai parlé de tribune.
        en fait, j’aimerai bien qu’un flic qui galère vienne dire ce qu’il pense non pas de la vidéo mais du rapprochement fait ici entre des tarés de la police aux frontières qui est plutôt une milice et son travail de tous les jours ramené aux bavures.
        surtout quand personne ne l’écoute lorsqu’il parle de ses collègues morts dans l’indifférence.
        alors oui la vidéo fait réagir, mais sûr que reflets avait envie d’ouvrir le débat ?
        il sert à quoi alors cet article ? ben de tribune. et vous pourriez mieux choisir (ce qui se discute bien sûr).

        1. Mais cher estya_, si vous avez des amis policiers qui veulent s’exprimer, surtout dites leur de venir poster quelques commentaires ici. Ou mieux, de nous écrire une tribune qui viendra « contrebalancer » celle-ci.

          Vous voyez finalement, que l’article ouvre un débat…

          :)

  2. Le rapport avec le couscous ? Tous ces diplômes n’impressionnent guère que ceux qui les citent. Regardez les énarques, comme disait Coluche, tu donnes le Sahara aux technocrates, un an après, ils importent du sable.
    Tout est mélangé dans ce billet… pourtant le hack de l’OTAN pouvait constituer un sujet intéressant.

    1. Je ne suis pas sur de comprendre le rapport avec le hack de l’OTAN. Je n’y fais aucune référence. Si un papier est fait sur ce hack, il sera sûrement fait quand les choses se seront tassées, avec un peu de recul.

      Et quant aux diplômes, ils sont là pour témoigner que ce groupe ne fait pas parti de la mouvance « gangsta rap » prêt à tout dénoncer pour vendre des disques.

  3. Je suis une fois de plus extrêmement déçu par reflets.info..

    J’ai commencé à vous suivre lorsque je cherchais des informations sur les révolutions arabes et j’ai trouvé les articles intéressants et que ce site apportait un point de vue différent de celui de la presse nationale.

    Mais depuis ? Pas grand chose : une chronique de hacker frustré sur TMG (alors qu’il y en a des choses à dire, le fond est là mais la forme de vos articles…), des bash à tout va sur les politiques (exemple l’article sur Aubry) et maintenant des articles « engagés » qui rassemblent tout et n’importe quoi..

    Réveillez-vous les gars ! Vous avez les outils, vous avez accès aux infos, alors s’il vous plaît, prenez le temps de réfléchir et d’analyser un peu se que vous voulez raconter.

    J’espère que vous vous rendrez compte de vos défauts et que vous ferez le nécessaire pour nous donner à nouveau des articles de qualité.

    1. « une chronique de hacker frustré sur TMG »

      Autant, sur l’article du jour, je reste dubitatif, moi aussi. Pas trouvé la vidéo en réf Lulzsec, la 2ème reste en écran, la 3ème, c’est du rap… bref, rien compris, et c’est vendredi soir, petite fatigue, et vivement le dodo.

      Autant sur le coup du « hacker frustré » : pas d’accord… du tout, du tout, du tout.

      Reflets.info a des qualités et a sa place sur le web. Et même une « mission de salubrité publique ».
      Même si par ailleurs, les choix des sujets (et leur traitement) peuvent parfois surprendre (et c’est tant mieux par ailleurs).
      Et même si par ailleurs, il peut se passer quelques jours sans aucun nouvel article.

      Maintenant, relativisons : petite équipe, période de vacances, pas facile de faire « du sensationnel » (avec guillemets, les gars, ne vous offusquez pas) tous les jours. Et d’ailleurs le sensationnel, c’est le boulot de Paris-match-voici-gala-détective…
      Les gens qui font reflets.info ont un boulot par ailleurs (presque tous, je crois ?).

      Bref, un peu de discernement, please.
      Moi, je continue à suivre reflets tous les jours.

      1. Il est vrai que les journalistes de reflets.info sont bénévoles et je pense que tenir un site comme celui-ci doit vraiment être chronophage.
        Maintenant je voulais juste donner mon avis qui est que j’ai l’impression que le niveau général des publications est en baisse.

        Pour ce qui est de TMG, ce n’est pas tant le fait qu’ils en parlent (et heureusement qu’ils le font d’ailleurs parce que…qui d’autre le fait ?) mais je n’ai pas aimé la manière trop réac’ à mon goût des articles qui s’enchaînaient.
        Autant les premiers étaient intéressants, autant ça commençait à sentir la guéguerre dans les suivants. A mon avis, plusieurs articles écrits car les journalistes de reflets.info étaient impliqués dans l’affaire auraient mérité un petit peu plus de retrait.
        Mais comme dit, ce n’est pas l’information comme la place de ce site que je critique mais la forme des articles.

        Bon après, le réac’ ça doit plaire, c’est juste pas mon truc ;) ( même si, je le reconnais, La phrase que vous avez reprise de mon post précédent aurait aussi mérité un peu de retrait et une plus grande explication que j’espère avoir apporté ici :p)

  4. morceau à entendre de la rumeur: « la meilleure des polices »

    concernant l’article , je trouve cela bien d’aborder des thèmes autres que les hadopi/tmg/informatique/… classiques

    il faut avoir une vision globale des choses et les articles plus ou moins « politisés » comme celui la y contribuent

    continuez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *