Pas de virus chez Apple mais un outil anti malwares dans OSX 10.6

Et oui chez Reflets, c’est bien connu, on a un mauvais esprit, on est des gros trolleurs et on l’assume. Comme je sens que mes derniers tweets vont me valoir les foudres de quelques Apple fan boys (détendez vous moi aussi j’en ai un… enfin ce qu’il en reste), je prends un peu les devants pour ne pas avoir à répondre à un flot d’insultes, comme quand il y a une dizaine de jours, où j’ai eu l’outrecuidance de tweeter que Windows 7, avait une meilleure approche sécuritaire que Snow Leopard.

C’est donc au hasard d’un tweet que je suis tombé sur cette magnifique page d’Apple. En clair, la boite à la pomme nous explique qu’elle a inventé une extraordinaire, une généralissime (« an amaaaaazing… a wonderful… »),  comme dirait Steve Jobs… skin Aqua pour Chkrootkit ou Rkhunter. Vraiment trop fort Apple.

Allez souvenez vous c’était il n’y a pas si longtemps que ça :

Mac… PC… it’s all the same shit !

Twitter Facebook Google Plus email


17 thoughts on “Pas de virus chez Apple mais un outil anti malwares dans OSX 10.6”

  1. c’est pourquoi, j’ai toujours dit quand je parle des différents OS, que si l’on ne parle de virus (il faudrait d’ailleurs changer ce terme tant les attaques sont variées de nos jours) que pour le monde PC, c’est uniquement parce que c’est le système le plus répandus et où les attaques sont donc mathématiquement plus rentables.

    Tout ce qui a été programmé par l’homme peut être contourné par l’homme…

  2. > on ne parle de virus que pour le monde PC

    Un Mac est un PC, aussi bien dans le sens du terme « ordinateur personnel » que dans le sens « architecture PC »…

    Je pense qu’il vaut mieux employer le terme « Windows », ça évite des confusions.

    1. Flûte à la fin !
      Un PC est un ordi personnel compatible IBM PC, un Mac est un ordi personnel fabriqué par Apple, compatible PC ou non.
      Voilà, comme ça tout le monde est content est surtout moi.

  3. Soyons cohérents. Quand on est soucieux de la sécurité d’une machine, on ne peut pas critiquer Apple pour avoir intégré un anti malware à son OS. Sans en connaître l’existence, tu aurais très bien pu poster un article en écrivant exactement le contraire de ce que tu écris aujourd’hui. J’imagine déjà les phrases choc genre « Apple ne protège pas ses utilisateurs, c’est vraiment du foutage de gueule ! ». Passons.

    La vérité c’est que les pubs Apple ne sont pas destinés à l’élite technologique à laquelle tu crois appartenir, et tu le sais très bien. Elles sont destinées à l’utilisateur moyen. Ce que cette pub, en particulier, signifie pour lui, c’est qu’il n’aura pas à se soucier de sa protection antivirus. Par là, j’entends qu’il n’aura pas à installer (payer ?) un antivirus, à mettre à jour, à redémarrer son système, à entendre « la base virale a été mise à jour », etc.

    Je suppose que l’anti malware de Mac OS assure la protection de base et permet d’endiguer une éventuelle épidémie. Pour le reste, l’utilisateur est maitre de ses actes, et s’il installe du software cracké venant de je ne sais quel forum de warez, qu’il assume. Mais je crois sincèrement que Mac OS est basé sur un système autrement plus stable, hiérarchisé, et sécurisé que Windows, et que ça justifie cette pub comparative.

    Pour finir, oui, Apple a probablement basé cette protection sur un anti rootkit libre. Et alors ? C’est comme ça que Mac OS fonctionne et tout le monde le sait.

    Quelle hypocrisie.

  4. Cher Clément il y a quand même une ou deux erreurs très factuelles dans ton raisonnement… donc désolé mais je vais briser un mythe qui semble te tenir à coeur :

    1° penser que la sécurité se limite à un produit est crétin, je vais aller plus loin : il y a des mécanismes dangereux à supprimer d’osx et des failles importantes non corrigées depuis des lustres, mais c’est moins marketingment rentables que de sortir ce trucs, même si ce serait bien plus efficace… Petits exemples : la génération des vignettes dans le finder qui utilise des libs notoirement trouées, l’unzip automatique ou les immondes widgets… la liste des « bugs porteurs d’osx » est longue, mais c’est « pour que ce soit plus simple pour l’utilisateur ».
    DOnc non je persiste et signe, ce produit est un coup marketing sans intérêt et surtout un aveu dissimulé, mais un aveu que sa communication passée n’était que pur flanc marketing.
    OSX n’est pas un instant pensé pour la sécurité et c’est une ânerie de gros calibre que de penser que cette « nouveauté » va changer la donne.

    2° »La vérité c’est que les pubs Apple ne sont pas destinés à l’élite technologique à laquelle tu crois appartenir » : là mon garçon tu t’enflamme. L’élite technologique comme tu le dis ne prétend qu’une seule chose : qu’il est CRETIN de faire croire aux utilisateurs qu’un mac est plus sécure qu’un Windows… visiblement sur toi ça fonctionne pas mal.

    3° « Ce que cette pub, en particulier, signifie pour lui, c’est qu’il n’aura pas à se soucier de sa protection antivirus » : C’est justement ça le danger… les clicodromes qui rendent tout magique et qui rendent les utilisateurs cons en plus d’être ignorants

    4° « Je suppose que l’anti malware de Mac OS assure la protection de base et permet d’endiguer une éventuelle épidémie » : Oh la belle gogogadgetophrase toute vide de sens… épidemie… les pc vont tous mourir, mac vaincra etc… bravo! Au mieux c’est capable de détecter des scripts malicieux, comme le fait un moteur antiviral détectant des bases de signatures CONNUES… ça ne sauvera jamais un utilisateur de sa propre ignorance. Et j’insiste sur le CONNUES car tu serais surement surpris de connaitre le nombre de virus non détectés par ces bases de signatures en circulation à l’heure ou je te cause dans les Internets

    5° »Mais je crois sincèrement que Mac OS est basé sur un système autrement plus stable, hiérarchisé, et sécurisé que Windows » : SI tu en es convaincu, j’en suis fort aise pour toi. Moi je n’en suis pas du tout convaincu et ce que j’ai vu de Windows 7 m’invite à penser qu’OSX est notoirement plus troué que lui. si tu veux on peut se faire un benchmark sur les mécanismes de sécu des deux mais là encore tu risque de ne plus pouvoir dormir.

    6° « Pour finir, oui, Apple a probablement basé cette protection sur un anti rootkit libre. Et alors ? C’est comme ça que Mac OS fonctionne et tout le monde le sait. » : et alors qu’a fait Apple pour l’open source ? Quel code a t-il reversé ? Là encore ça va te piquer derrière les yeux mais figure toi que le plus gros investisseur dans l’open source… c’est Microsoft.

    « Quelle hypocrisie. » : je vais mettre ça sur le compte de la colère et de l’ignorance.

  5. En parlant de BSD, que vient faire la silhouette de Beastie au-dessus du slogan détourné « Think correctly » sur l’illustration ?

    Si le monde Apple est rempli de fanboy fanatiques formatés, il me semble que notre ami démon n’y est pour rien. (il serait même plutôt représentatif du contraire, il me semble :-) )

  6. Perso ça fait 20 ans que je me sers des bécanes Apple et à peu près autant de temps que le mythe de « Mac c’est sécure » me fait marrer.
    Les utilisateurs lambda des machines pommées sont tellement sûrs d’être à l’abri que ce sera un massacre tôt ou tard.

    J’ai beau être fan de mes machines j’en ai pas perdu mon sens commun (et je vais de ce pas ne pas acheter le dernier gadget de Steve)

  7. Heu, oh, d’accord.
    Mais heu, donc, si je veux sécuriser ma bécanne mac, je, heu….vous conseillez quoi ? Parce que je dois dire que j’ai parfois du mal à tout comprendre de ce que vous dites (mais j’essaye de me cultiver =p), alors tripatouiller dedans genre tout au coeur du bouzin, ça me fait un peu peur….

    (et comme je commente pour la première fois, et bien, j’dois dire que j’apprécie fort votre site !)

        1. On entends crier au loup depuis 10 ans :
          http://daringfireball.net/2011/05/wolf

          On en voit à peine la queue aujourd’hui et tu oses dire que la menace est bien plus forte ? Après 10 d’OSX j’attends encore d’avoir à nettoyer un malware sur un Mac qui me tombe dans les mains. J’en dirais pas autant d’un Windows.

          Bien évidemment l’article est un troll déclaré donc la mauvaise fois est admise, mais un commentaire insultant doit être un minimum étayé.

          Le FUD permanent des éditeurs de solution de sécurité et le label PUR sont pour moi d’un ridicule équivalent.

          1. Moi j’utilise Windows depuis 10 ans, jamais eu aucun virus, cela ne veut pas dire que la menace n’existe pas.
            certaines personnes attrapent 1 ou 2 virus par an, et j’en ai vu qqu uns sur mac OS, donc
            AUCUN SYSTEME N’EST FIABLE

            Seul l’utilisateur changera la donne, c’est pour ça qu’il y a des antivirus, pour réparer les bourdes des utilisateurs, et que dire que mac est « safe » est un NON SENS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *