#OpSyria: Quand internet ne laisse pas tomber les citoyens Syriens

Nous avons beaucoup écrit à propos du contrôle et de la censure d’Internet en Syrie. Nous avons vu comment les autorités, avec le soutien (peut-être indirect) de l’éditeur Bluecoat, ont espionné la grande majorité de
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

37 thoughts on “#OpSyria: Quand internet ne laisse pas tomber les citoyens Syriens”

  1. Bon, avant de râler (un peu et gentillement), je vais d’abord vous faire un gros bravo pour le boulot qui a l’air impressionnant !

    TOR, j’avais déjà entendu parlé de ce système il y a un moment. A priori c’est un système très sécurisé, mais qui me dérange dans son fonctionnement.

    En effet, imaginons que j’ai envie de mettre en place un noeud TOR chez moi (c’est possible d’ailleurs ? IP Fixe et connaissance du réseau OK mais je connais pas TOR), je ne contrôlerais pas qui passe par moi pour voir quoi (c’est le principe si j’ai bien compris). D’un point de vue éthique, je trouve que c’est assez limite, mais d’un point de vue personnel, ne pas savoir ce qui passe sur ma connexion me bloque franchement …

    J’imagine bien que dans votre cas, le rapport gains (liberté d’information et protection des gens) dépasse largement les problèmes (un couillon de spammeur ou un pédophile qui passe par votre connexion) mais si tout le monde passe par ce genre de système, ne risque t’on pas de voir le sentiment d’impunité (« Aller balance l’insulte fils, de toute façon personne ne peux te reconnaitre ! », etc) arrivé en force ?

    Enfin, je reconnais tout a fait que ma problématique est un luxe grâce a ma situation (a savoir qu’en France on a pas les flics qui débarque parce qu’on a dit que l’on était pas d’accord avec le minus en chef) m’enfin, le débat devrait exister a mon avis …

    1. Bonjour bonjour !

      Déjà, merci :)

      Pour le reste, j’essaie de reprendre la logique globale qui motive ces actions.

      L’idée de base est que la liberté d’expression sur Internet est garantie par l’anonymat. Du moins lorsque le pays dans lequel on est chasse et torture ceux qui expriment de « mauvaises choses ».

      Partant de cette considération et sachant que Tor est l’un des nombreux moyens d’améliorer son anonymat sur Internet, en augmenter le nombre de relais revient à apporter une petite brique à la défense de la liberté d’exprimer ses idées. Car il faut se rappeler que lorsqu’on exprime quelque chose (avec un minimum de profondeur, j’entends), c’est l’idée qui compte bien avant la personne.

      J’embraye sur l’aspect « risques » que tu pointes du doigt de façon tout à fait compréhensible. L’exemple le plus bateau me semble-t-il est Wikipedia. Même s’il arrive souvent que les articles soient un peu incomplets, voire imprécis, ou erronés dans des cas plus rares, l’information qui y est contenue est globalement utile, constructive. Bref, même s’il n’y a pas tout, en général on y apprend de bonnes choses.

      Cela montre bien que dans la foule d’anonymes qui contribuent à Wikipedia, la vaste majorité adopte un comportement constructif. La mise à disposition de l’outil Wikipedia, « malgré » son fonctionnement, n’a donc pas favorisé l’expansion des « mauvaises personnes », des idées fascistes ou que sais-je.

      Tout comme Tor, il s’agit d’un outil qui se base notamment sur la responsabilisation collective et la confiance en l’être humain en général. Tout comme dans la « vraie vie », il y a davantage d’honnêtes personnes que de pédophiles et de spammeurs sur Internet. Si tu vas dans un bar, tu trouveras davantage de gens ayant des discussions à peu près constructives que de voyous en train d’insulter les autres. Tor profiteras donc en tout premier lieu à toutes ces « bonnes » personnes. Quant aux pédophiles et autres spammeurs, ils existaient bien avant Tor et je ne crois pas que Tor contribue à transformer quelqu’un en pédophile ou en spammeur invétéré :)

      J’irai même plus loin en disant que ce n’est pas nécessairement une bonne chose de vouloir couper le trafic internet aux pédophiles. Tout simplement car cela ne supprime aucunement la pédophilie: pire, cela revient à l’ignorer, à fermer les yeux dessus, plutôt que d’aller chercher le mal à sa source.

      Et soit dit en passant, le canal IRC est très sûrement peuplé par quelques personnes qui surveillent pour le compte des renseignements syriens :) Et alors ? :)

      1. Merci pour ta réponse argumenté, qui va me faire réfléchir :) Peut être que mon mini serveur a la maison sera un noeud TOR dans quelques semaines ;)

        Je sais que c’est pas forcément le lieu mais … quid de la responsabilité du propriétaire de la ligne ?

        Imaginons que je sois, dans mon petit chez moi, un noeud TOR. Mon IP apparaîtra pour l’accès d’un autre. Reprenons l’idée du spam. Mon IP (a peu près fixe) risque donc d’être tagger comme spam par exemple. Ou alors je vais apparaître comme un accès sur le site de reflets.info alors que je n’y suis pas aller ?

        (désolé d’être un peu hors sujet hein, m’enfin, je réfléchis a haut poste :P)

        1. Je rajoute que je me rend compte que j’ai mis un peu dans un même panier TOR et freenet, alors que cela ne correspond pas franchement à la même chose …

          Il va falloir que je creuse cela plus sérieusement.

          1. C’est là qu’il est important de connaître comment fonctionne Tor :)

            La situation que tu décris ne peut t’arriver _uniquement_ si tu autorises ton Tor à être un « noeud de sortie », i.e. un noeud où le trafic sort du réseau Tor pour atteindre l’IP ciblée par celui qui a fait la requête.

            Dans le cas contraire (configuration « bridge » ou « relay »), le traffic passe par chez de Tor vers Tor : i.e. tu n’es qu’un intermédiaire qui sert à brouiller un peu plus le chemin, mais rien ne sort du réseau Tor par chez toi :)

  2. « Nous avons donc ciblé le trafic Web et décidé de concevoir un petit site internet sur lequel atterriraient tous les Syriens se connectant à internet en prenant le contrôle du web Syrien et en le détournant. »

    Tellement dommage de ne pas avoir de détails sur la technique utilisée, le sujet doit être passionnant. Mais on comprend bien évidemment pourquoi vous n’en faites pas état. Chapeau les artistes en tout cas.

  3. Extraordinaire boulot. On se sent tout petit, face à cela.
    Vous êtes durs, avec votre vidéo (vraiment bien réalisée). Je n’ai pu retenir quelques larmes sur la photo de la gamine vers la fin. Quelle claque !

    (si ça peut aider quelqu’un, article de Seb parlant entre-autres, de TOR).

  4. voila ce que Reflets.info soutien :

    http://www.infosyrie.fr/actualite/les-opposants-pacifiques-et-democrates-de-hama-en-pleine-action/

    je vous liser casiment chaque jours tellement vos article sont passionant ( vraiment tous que ça soit l’it ou autrs ) quand j’ai vu que vous avez commancer a vous imisser dans cette fake  » revolution  » syrienne je me suis dis non

    ça ne peut pas etre possible ils sont trop intelligents chez reflets pour tomber dans une manipulation aussi stupide , aparament non .

    donc j’ai commancer a me dire , hum bon apres tous c’est surement vrai que la syrie censure sont internet ( apres tous quelle pays ne le fait pas ? meme vos soit disant democratie le font dans vos popre pays , et vous le dénnoncer bien sur , mais alors pour quoi ne pas vous occuper d’abord de vos popre pays avant d’aller chez les autrs ? hum ah mais non ça fait moin Alterlolnymous , c’est moin hype , c’est moin mediatique , ça donne pas l’aire courageux , ou peu etre avez vous realiser que ne faites pas vraiment le poids , avez vous peur de vos  » so called  » nation democratic ?) , et qu’ils ne veulent que donné la paroles au syrien et les aider a avoir un internet libre d’une quelquonc censure

    peu import qui vous etes ou ce qui vous as motivez il y’a des gens asser intelligens qui ecrivent et les lisent les article de reflets pour ce rendre compte qu’il tous ceci est un gros fake puant a des km , je ne vai pas m’expliquer , vous etes asser grand pour faire vos popre recherche , je ne suis pas un propagandist , c’est la premiere fois que je post quelque chose de genr , sur ce .

    1. Il me semble que Reflets s’occupe _aussi_ de la France. Regarde par exemple les articles qui concernent Bull/Amesys, très récemment :)

      Est-ce que cela nous empêche de promouvoir la liberté d’expression ici et là, en Syrie comme ailleurs ? Non, car c’est quelque chose d’universel, et nous n’agissons pas en « colonisateurs venant d’un pays soi-disant démocratique » mais en individus qui cherchons à défendre quelque chose, grâce à l’outil Internet.

      Nous sommes extrêmement critiques envers ce qui se passe en Europe, tout comme envers les pratiques actuelles en Syrie, tout simplement.

      Si tu relis le billet, nous ne prétendons à aucun moment que les révolutionnaires ne sont que des enfants de coeur. Restons un peu plus simple. Il y a simplement des _citoyens_ syriens qui NE PEUVENT PAS communiquer librement sans risquer leur *vie*. Et ceux-ci ne sont pas forcément particulièrement impliqués dans la révolution. Ils ont simplement _peur_.

      C’est l’idée de liberté d’expression que nous défendons. Or le régime Assad empiète dessus de façon assez impressionante, donc nous dénonçons et essayons d’aller contre.

      S’il y a des endroits où une répression est le fait d’autres groupes quels qu’ils soient, cela est bien entendu tout aussi inacceptable, mais à ma connaissance les infrastructures de communication sont sous le contrôle gouvernemental.

      Ceci étant dit, merci pour ta contribution qui pourrait mener le lecteur à nuancer sa vue sur la façon dont se conduit cette révolution dans certaines villes. On ne peut pas nier que certains groupes violent essaient d’en profiter. Ce genre d’opportunisme est assez courant, malheureusement, et tout le monde a craint que des groupes minoritaires mais extrêmes prennent également le contrôle en Tunisie et en Égypte. Mais attention aux généralités, car il y a également beaucoup de manifestations pacifiques dans le pays, et je pense qu’une majorité de citoyens aspirent simplement à pouvoir s’exprimer tranquillement.

    2. Salut Nekko,

      pour ce qui est de nous occuper de notre propre pays, si tu lis vraiment Reflets régulièrement, tu sais bien que c’est faux, non seulement Reflets a porté des coups très durs contre les ennemis d’internet en France (doit on rappeler l’affaire TMG), mais tous ceux qui y écrivent le faisait bien avant que Reflets ne soit né.

      Pour ce qui est d’une vision ‘angélique’ de la révolution, en effet, nous n’avons jamais prétendu que la situation y était similaire à ce qu’il s’est passé en Tunisie, où pour le coup, on avait des gens désarmés et pacifiques face à des brutes. Après des mois de massacres de l’armée Syrienne, il semblerai assez logique qu’il y ait à droite et à gauche des groupes qui soient dans la lutte armée (les résistants Français, eux même…), il n’est pas impossible non plus que des puissances étrangères leur fasse parvenir des armes (rien de comparable à la Libye ceci dit), mais une chose est indiscutable, le pouvoir en place censure internet et empêche ses citoyens de s’exprimer, et par conséquent, qui que ce soit d’y voir clair, c’est avant tout contre cela que nous luttons, en France comme ailleurs, la notion de frontières sur internet étant à nos yeux fantaisistes.

      Pour ce qui est de la Syrie comme un gros fake, autant nous avons des éléments allant dans ce sens pour la Lybie, autant pour la Tunisie, l’Egypte, le Barhein ou la Syrie, non, pas pour l’instant.

      Pour ce qui est de la présence d’arme dans le camps de ceux qui sont en lutte contre le pouvoir Syrien, quelques informations éparses, oui, mais pas plus (la BBC a sorti un truc, notamment).

      Enfin, pour ce qui est de la gloire à faire tout ça (hype, médiatique, tout ça), détrompe toi. Tout le monde s’en fout de la Syrie en France, c’est infiniement plus hype de lutter contre Hadopi, surtout quand, comme la plupart de ceux qui écrivent ici, on peut se targuer de faire parti des premier à l’avoir fait. Non, vraiment, ça ne rapporte rien du tout, ni gloire, ni honneur, et encore moins d’argent, on fait ça parce qu’on défend des principes : la liberté d’expression et d’information.

      1. Effectivement l’utilité dépasse le cadre de la Syrie, mais j’ai l’impression que la Syrie est un bon déclencheur pour y intéresser les internautes français qui dans l’ensemble se sentent un peu trop (à mon gout) en sécurité sur l’ « internet français »

        1. Très bon point :) L’effet déclencheur est important, surtout vue les proportions que ça prend en Syrie (« tu ouvres ta gueule, on t’égorge »).

          N’hésite pas à nous contacter pour concrétiser un éventuel projet en ce sens :)

      2. Ce qui serait bien c’est de faire une page qui recense et explique tout ce qu’on peut faire pour aider des dissidents (mettre en place des relais tor entre autres) et quelles sont les meilleures façons de les aider.
        Les docs sur tor sont nombreuses, mais soit elles sont orientées client, soit elles sont orientées serveur mais généralistes.

    1. Nos me9dias ont fait grand cas des malheureux niueldouiqles fanatise9s dessoude9s en bravant Tsahal e0 la frontie8re des territoires conteste9s of9 ils avaient e9te9 envoye9s par El Assad, afin de de9tourner l’attention des belles e2mes professionnelles du massacre ordonne9 par lui de son propre peuple. Les te9moignages des de9serteurs syriens sur la sauvagerie inouefe de leur arme9e montrent clairement of9 se trouvent les barbares, les ennemis du genre humain : dans les pays arabes et non pas dans l’ entite9 sioniste , je veux dire Israebl.

    2. dit :Unbelievable, the state department is now asknig citizens to reimbursed the cost of evacuation. Next time citizens will be left alone.USA has become a poor country. This indicates the end of american domination. Actually, the federal government is much concerned by the oil price which will rise soon. Gallon will move to $5 and the barril above $110.We must expect the worse when middle east revolution will reach Iran and Saudi Arabia. China has money to evacuate its citizens; Greece helps them in recognition of the bail out receiving from china last spring. The power is now in China. When will the wave touch sub-sahara Africa?

  5. Ping : Anonyme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *