Oeuf, poule, agence de notation, capitalisme…

Qui de la poule ou de l’oeuf est arrivé en premier ? Je vous le demande. Aucune idée ? Pas mieux. Maintenant passons à l’économie et à la finance. Figurez-vous que depuis la crise des
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

5 thoughts on “Oeuf, poule, agence de notation, capitalisme…”

  1. Bonjour, je me permet juste une petite remarque. J’ai juste remarqué dans la partie sous l’image moodys.jpg ; que vous demandiez un clic-clic sur le lien
    « …(faites clic-clic sur le lien pour bien comprendre la suite)… »
    mais si c’est un lien, un « clic » suffit.
    mes clients ont du mal a faire la différence entre le clic et le clic-clic … :o)
    j’espère ne pas avoir trop dérangé.
    j’ai découvert votre site il y a quelques semaines (merci Korben)
    et j’apprends énormément de choses
    Cordialement

  2. J’avais vu un tres bon documentaire (amha) « INSIDE JOB » qui explique au non inities les mecanismes de la finance internationale, de la crise des « subprimes », des agences de notations. Merci pour vos billets

  3. @stef
    En ce qui concerne les entreprises, les agences sont en principe payées par ceux qu’elles notent. Par exemple, pour les subprimes pourris par les établissements emetteurs.
    Pour les pays je crois qu’elles font ça « gratuitement ».

    @kitetoa
    Je pense qu’elle a raison la dame Boone (la mère de Dany ?): les US peuvent toujours fabriquer du dollar… Sinon ta pensée sur le système est exactement la mienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *