MAM s'explique : la traductrice devait être bourrée

La ministre des Affaires étrangères était auditionnée ce matin par les députés, qui voulaient savoir pourquoi la voix de la France s’était distinguée sur le plan international en proposant au gouvernement tunisien le « savoir-faire » de
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

6 thoughts on “MAM s'explique : la traductrice devait être bourrée”

  1. Pathétique.

    Pathétique et honteux

    Puisse le peuple Français ne pas être assimilé aux propos de mam,
    cette fois nous avons dépassé le stade de la risée planétaire habituelle pour devenir celui de la honte mondiale.

    Beau progrès :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *