Mais que se passe-t-il chez Bull et Nexa Technologies ?

L’histoire est compliquée, et croyez-le, c’est fait exprès. Rappel des épisodes précédents…  En 2007, la société de services informatiques Amesys vend à Kadhafi un système d’écoute global pour espionner toute la population libyenne. 2010, Bull
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

15 thoughts on “Mais que se passe-t-il chez Bull et Nexa Technologies ?”

  1. Est-ce que toutes ces magouilles sont illégales ? Est-ce que toutes ces sociétés payent leur impôt en France ?
    Est-ce illégal de faire du business, de gagner de l’argent ?
    Devant tant d’argent qui y renoncerait si il était a la place de ces gens ?

    1. Toutes ne sont pas illégales. Certaines semblent clairement l’être. Pour d’autres, il faudrait une décision de justice pour se faire une opinion.
      Ce n’est pas illégal de gagner de l’argent.
      Qui y renoncerait ? Moi par exemple. Pas vous ?

  2. Tiens je me suis fait une réflexion l’autre jour … Au-delà de cet article fort intéressant les copaings, je me demandais si en fait en Chine on y trainerait pas un petit peu ?

  3. Merci pour cette enquête de fond. C’est un peu délirant et triste à la fois… Et si on peut comprendre qu’ils veulent gagner des sous, le faire de cette manière est désolant.

  4. Faudrait remonter un peu dans le temps et voir ce que faisait aussi Bull (ou alors la CII et notre magnifique plan calcul cher à Charles!) , faisait avec l’argent des contribuables avec Thomson et autres Elf aux environs des années 60-70….. on n’en parlait pas mais ….. Depuis les noms ont changé mais l’esprit reste!
    NS ne faisait pas mieux!

    alors tant mieux si le journalisme d’investigation malgré tous ses défauts fait avancer le « schmilblick »
    Continuez!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *