Le pape : 16, les chevaux : 10, la Syrie : 0

Vides coco -ad turbam omnes coco dicitur, non quod sinistrae sumus sed habitus)  Ah, oui, non, ce n’est pas une bulle du pape… Reprenons en français : tu vois, coco -dans la presse, on s’appelle
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

35 thoughts on “Le pape : 16, les chevaux : 10, la Syrie : 0”

  1. Terrible constat.
    On préfère s’intéresser a une info digne de JP Pernault et on a rien a foutre d’autres infos qui sont bien plus importantes.
    Suffit de voir un peu le journal TV à 13h/20h et autre … Édifiant

  2. Mais ce n’est pas un constat « terrible », c’est un constat humain et ce constat est celui de l’empathie que nous éprouvons davantage pour nos proches et moins pour les gens lointains et cela nous permet de nous construire et de survivre.

    Vous voudriez vraiment que chaque catastrophe de cette terre nous afflige comme s’il s’agissait de notre famille, de nos amis? Mais ce serait insupportable, invivable, tout simplement.

    Alors, oui, c’est « mal » de ne pas considérer que les 7000 morts du bouthan sont moins graves que le décès de ma grand-mère du fait de son grand âge : c’est mal, mais c’est salutaire.

    1. Le problème ne se situe pas là; Le problème se situe dans le fait que de nos jours les médias sont perdus dans la masse d’informations qui circulent. En gros le 20 h préfèrera consacrer 15 min d’IT pour Johnny plutôt que de bien expliquer le problème qu’il y a avec Amesys/Bull (merde leur bot va me spotted).

      C’est le choix de l’info qui est critiqué, parce qu’il est uniquement lié au sensationnel.

      Par exemple, je suis persuadé que si une émission TV passait à 20h30 et expliquerait le problème lié à la Libye et Amesys, les gens se passionneraient. Et encore plus si le sujet est repris un peu partout dans les médias. Un petit Water Gate à la Amesys, ça fait longtemps que l’on en a pas eu un.

      Les scandales tout ça, on en a plus hormis pour nous parler des scandales des « stars » (qui a couché avec qui, qui vient au PSG ?) ou du dernier tweet à l’assemblée.

      En fait si les médias ne passaient pas la semaine à faire des exclus sur des sujets aussi pathétiques, juste une news rapide, et se consacraient à l’info pure et dure comme le métier le veut, les gens seraient (je pense) d’avantage dans la rue.

      Bref …

  3. Si on pense au nombre de vie qu’un nouveau pape moins réactionnaire pourrait sauver en « légalisant » la capote ou en autorisant les prêtres à se marier par exemple, comparé aux milliers de morts d’une catastrophe ou d’une guerre ce n’est pas si ridicule.

  4. Le constat de l’approche de l’information est consternant. Le cirque de pernanut à 13H s’approche plus de la rubrique des chiens écrasés que de la vraie Information…
    J’ai dévoré la série Newsroom cette semaine. Alors oui je sais que la série se veut utopique mais bon…
    Il faudrait que les rédacs s’en inspirent pour fournir de la vraie info et non de l’info consommable.

    PS: Kitetoa mon chant « Ami Pigiste » et libre de droits ;)

  5. L’article aurait été plus pertinent/cohérent si tu avais passé 90% du temps à parler de la Syrie de la Grèce et d’Obama, puis 10% à expliquer ton argument (à la fin, en petit)

    ;-)

  6. Je partage bien entendu le raisonnement globale, mais en tant que vegan, je profite de l’affaire Findus pour passer mon message.

    La plupart d’entre vous mangent des animaux, et pour moi, les Enfants de Syrie et les Animaux, comme toutes formes de vie sur terre, sont aux mêmes niveaux et doivent avoir les mêmes droits, vivre.

    Tout deux on le même problème, ils se font liquider comme des déchets !

    Arrêtez un peu de faire les faux-culs en vous faisant passer pour les bons samaritains, en donnant des points comme dans les match de foot, que vous cautionnez ou regardez avec mémère et les copains.

    Auschwitz est aussi dans vos assiettes, et ça, ça ce passe aussi en France !

    Quant au pape, effectivement, j’en ai vraiment rien à foutre.

    Go #vegan !

    http://tinyurl.com/cpxl6m5

    1. Pour répondre à un point godwin je suis obligé de passer en mode troll.

      //Mode troll

      Sachez monsieur que contrairement aux végétaux les animaux ne sont incapables de procéder à la photosynthèse.
      Par conséquent vous vous nourrissez d’organisme plus essentiels à notre survie que les non végétariens.
      Ensuite inclure un point godwin dans votre raisonnement pour défendre votre régime alimentaire est un peu idiot, vu que Hitler était entre-autres chose végétarien.

      //Mode troll Off
      Mercci

      1. //Contre-troll !!
        Avant de pouvoir se faire manger, le boeuf, pour être bien appétissant, va manger vachement plus de matière organique végétale que nous.//

        Sinon je me demandais quand reflets (à fortiori kitetoa) allait sortir un billet, vu la teneur de l’actu récemment (héhé). Voilà qui est fait.

        Et j’en profite pour signaler une coquille, au début du 3e paragraphe:
        « Cher lecteur, tu ne le sait peut-être pas »
        => tu ne le saiS

    2. « Je partage bien entendu le raisonnement globale, mais en tant que vegan, je profite de l’affaire Findus pour passer mon message. »
      Faut dire qu’on n’en voit pas beaucoup des vegan qui essaien de faire passer leur message, hein ? C’est pas comme si ils la ramenaient tout le temps et sur tous les sujets…

      Plus sincèrement, ayant travaillé dans l’agro-alimentaire, il m’arrive de penser à cette tonne d’animals qu’on zigouille tous les jours pour ne pas dire toutes les minutes.
      Si on peut améliorer le sort de ces bêtes et leur éviter la peur et la souffrance je suis tout-à-fait pour.
      Par contre, s’en servir comme nourriture (et non comme « déchets », on ne mange pas nos déchets enfin!) je ne vois pas ce qu’il y aurait d’immoral à ça.
      On en reparlera quand mon chat arrêtera de m’amener des souris pour le casse-croute.

  7. Ce qui m’a le plus retenu dans cet article, c’est le passage concernant Obama qui a légalisé l’assassinat de ces citoyens sous certaines conditions. (Planning chargé ces temps-ci, l’actu m’est passés sous le nez)
    A quand un article pour dénoncer les méthodes qu’utilisent (au choix) les politiques/les mass media à propos du terrorisme ? Reprise des dépêches AFP de groupes ayant fait des attaques terroristes et se revendiquant d’Al Qaïda sans mettre en contexte cette déclaration, écriture de lois anti-terroristes dans la forme mais liberticide pour les citoyens, …
    Y en a vraiment marre de tout ce bullshit.

  8. tiens, je me disais cela aussi. L’info qui déferle ces jours ne m’intéresse pas : le pape démissionne et ne veut plus promener son déhambulateur de luxe autour de la planète, je m’en fiche. La viande qui garnit la compotée d’additifs dangereux ne serait pas du boeuf mais du cheval, je m’en tape car au moins, c’est de la viande. L’industrie alimentaire est capable de bien pire et cela en toute impunité car des politiciens ne font pas leur boulot.

    Des médicaments et des additifs alimentaires sont dangereux, les politiques et leurs médias s’en tapent et rien ne change.

    Un leader d’un front populaire obscur se fait assassiner en Tunisie : les médias s’en tapent. Une guerre compliquée s’éternise en Syrie : les médias n’osent pas lasser leurs lecteurs. Quand à ce qui se passe en Tchétchénie, c’est le néant. Donc, il ne s’y passe rien.

    Ce monde marche sur la tête, comme ces écolos indignés qui tapotent rageusement pour remplir des pétitions contre le nucléaire ou la surconsommation à l’aide de leurs smartphones, leurs ordinateurs et de leurs tablettes.

    Ce n’est pas seulement qu’on prend les gens pour des cons, c’est que les gens sont cons.

    1. Euh nan moi je m’en tape pas que ce soit du cheval, si cela avait été de la farine animale tu aurais pareil car ‘ca se mange’?

      Il n’y a peut etre pas de consequence sanitaire grave mais c’est la pointe de l’iceberg. On remplace juste une viande par une autre (5x moins chere). C’est symptomatique et si ca peut apprendre a Mme Michu ce qu’elle bouffe c’est pas plus mal, ils devront redoubler de people et de foot pour lui faire oublier ca.

      1. Je te conseille vivement un ouvrage formidable « Vive la malbouffe »

        http://www.bakchich.info/societe/2009/04/29/vive-la-malbouffe-55239

        Ce « scandale » de la viande de cheval vendue au prix de la viande de boeuf, c’est de la gnognotte et pas du tout la face visible de l’iceberg.

        Dans ces lasagnes, il y a toute une série d’additifs bien plus nuisibles que la viande de cheval! Le boeuf industriel est aussi dangereux que le cheval industriel. Alors oui, je m’en tape.

        Moi, je suis presque végétarienne, pas par conviction mais par dégoût. J’ai aussi lu ce bouquin là (Toxic de william reymond )et depuis, j’ai compris qu’on ne changera pas cette situation par manque de bonnes volontés politiques.

        Alors, moi, je ne bouffe pas ces lasagnes, j’essaie de limiter les dégats en achetant du bio au maximum (très à la mode en suisse, donc moins coûteux qu’en France) et je me dis que j’aimerai un bon gros scandale sur les rats qui deviennent alzeimer lorsqu’ils bouffent un peu trop de glutamate de sodium, glutamate qu’on trouve dans presque tous les aliments pré-cuisinés. Un scandale sur le dioxide de titanium serait bienvenu, un produit autrement nuisible que de la viande de mauvaise qualité.

        On se contente de nous choquer avec ce qu’on peut encore nous montrer et qui est encore compréhensible pour « les gueux ». Et Madame Michu elle continue à s’empoisonner en toute inconscience, mais elle évite les lasagnes et le hachis parmentier de chez Fleury-ducon.

        On ne devrait plus lui dire « bon appétit » mais « bonne chance » …

        1. L’arrêt, on va plutôt dire diminution, de la viande pour moi s’est débuté par le documentaire « l’adieu au steack » sur arte, disons que ce fut choquant et qu’il m’en faut vraiment beaucoup pour l’être donc je le conseille aussi ;-).

          Je dis partie visible de l’iceberg (qui est aussi de la gnognotte en proportion ok) car Mme michu elle va peut etre partir de ce point (on remplace car ca coute 5x moins cher) pour aller un poil plus loin dans sa réflexion et changer ces habitudes.

          Sinon je partage tout ce que tu as dit au sujet additifs & autres.

          1. Je ne pense pas que le trajet de la viande et la tromperie sur la qualité ne va pas changer le problème des additifs, qui est un tout autre problème. Même la bouffe et les cosmétiques bio en sont truffés.

            Mais que font les politiques ? ;)

  9. j’pense que tous ceux qui viennent ici connaissent ce constat. Et c’est pourquoi ils viennent ici ;)

    Continuez a faire de la vraie dispense d’info (ie journalisme) ca sera le meilleur moyen de faire faire comprendre à tous que les « medias d’information mainstream » sont un truc des loosers.

    Perso j’en viens meme a faire des ragequit sur france info qui me bassine avec le dernier but du mec du psg ou qui a fait une 1/2 h sur le match france/allemagne de 82 a seville (tain vous vous rendez compte il y a quelques neuronnes qui ont à l’insu de mon plein grès enregistrer cette info completement useless). Du coup vive france culture et BFM (car il faut connaitre son ennemi ou du moins sa facon de penser)(je me demande si F.Hollande ecoutait BFM lors du discours du Bourget)

  10. Et si les bonnes infos sortaient pour une fois ?à droite ou à gauche de la page on s’en fout.
    Pourquoi du cheval ? Et sans doute de l’âne et du mulet ?
    Parce que en Roumanie les équidés sont malade de l’AIE et comme ça ne se soigne pas faut les abattre mais ne rien perdre.
    http://bvet.kaywa.ch/fr/maladies-animales/anemie-infectieuse-equine-prudence-lors-des-importations.html
    Suis végétarien très convaincu, je hais les bouffeurs de bidoche, bien fait pour eux s’ils bouffent de la merde. Ceci écrit ça me fait du bien.

    1. La façon dont nous lisons une publicité ou une image fait l’objets d’intéressantes théories, dont le célèbre « Z de lecture » qui est celui que j’utilise pour mes maquettes.

      http://www.comanalysis.ch/ComAnalysis/Publication27.htm

      Ceci écrit, je ne vois pas en quoi la haine des bouffeurs de bidoche peut t’aider à vivre, il semblerait que parfois le végétarisme fasse quelques dégâts sur les zones cérébrales qui gèrent la tolérance … Les pesticides et autres produits destinés à préserver nos fruits et légumes des insectes et des rongeurs s’avèrent très toxiques, autant si ce n’est plus que ce que l’élevage industriel nous fait ingurgiter.

      Et n’oublie pas que le poisson est une source de métaux lourds, et qu’à notre époque il vaut mieux n’en point trop consommer. Bref, végétarien, carnivores, omnivores ou bio = tous gogos.

      1. Il me semble judicieux de limiter sa consommation, de sélectionner quand c’est possible des produits qui correspondent à certains critères tant éthique que rapport à la santé….

        Pour moi un élevage de poulet en batterie est tout aussi choquant qu’un hangar de tomate qui poussent dans de la laine de roche….

        1. + 1

          Mais la polémique actuelle ne secoue surtout pas le petit monde de l’agro-alimentaire. Au contraire, c’est l’arbre qui cache la forêt et Madame Michu elle sait que la junk-fund est moins chère que le bio, elle a passé le scandale des steacks tueurs de chez Haldi ( ), elle oubliera le problème de la viande hachée à base d’elle ne sait quel animal, mais faut bien bouffer.

          Internet, merveilleux outil de propagande, peut parfois la conforter dans l’idée que le bio c’est pas toujours mieux :

          http://www.maxisciences.com/poulet/les-volailles-elevees-en-batterie-seraient-plus-saines-que-les-poulets-fermiers_art617.html

          Etonnant, non ? pourrait dire Desproges.

          Un excellent reportage de la RTS sur le sucre, excellente nouvelle pour les cocaïnomanes, mais mauvaise pour les accros au sucre

          (tout le reportage vaut d’être vu, mais petit passage entre 2’15 et 5’45)

          http://www.rts.ch/emissions/36-9/2777160-le-sucre-une-poudre-blanche-qui-rend-accro.html

          Et le sucre, c’est comme le Glutamate, il y en a dans pratiquement tous les aliments industriels. Demain, on parle du Dioxyde de titanium si tu veux, un truc insensé également. Parmi quelques autres dizaines d’additifs alimentaires aux dangers connus mais pas reconnus par l’industrie agro-alimentaire.

      2. J’ai écrit que ça me fait du bien, pas que ça m’aide à vivre, ce qui m’aide à vivre sont les revenus de mon travail afin de n’acheter que des végétaux bio.
        Et pourquoi tu as l’air de ne pas tolérer que ça me fasse du bien d’écrire certaine chose ? Ça perturbe tant que ça ma haine ? Ou y aurait-il aussi chez toi une théorie foireuse qui altèrerait tes zones cérébrales de ta tolérance ?

    2. et que depuis 2008 les carioles n’ont plus le droit de circuler sur les routes en roumanie, du coup ca se débarrasse des chevaux…

      Neanmoins, concernant ton dernier passage, manger de la viande a fait de nous ce que nous sommes (en beaucoup moins grande quantité qu’aujourd’hui je suis d’accord). Attention a ne pas passer d’un extrême a l’autre.

  11. Un truc que je trouve assez hallucinant. Le monde entier (du moins le monde qui a accès à une vitrine médiatique « mainstream ») semble approuver le départ du type.
    Ca veut dire qu’ils trouvent normal qu’un grabataire ne puisse pas être à la tête d’une instutition possedant tant de pouvoir sur le monde. Je ne vois pas d’autre explication.
    C’est quand même dingue que ce point n’ait jamais été soulevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *