Le débat en direct, vu par reflets

Ce débat est le débat de la peur. Attiser les peurs, une formule pour être élu. Cela a marché avec George Bush… Souvenez-vous du « discours de Londres de V ». C’est probablement la seule chose qui
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

28 thoughts on “Le débat en direct, vu par reflets”

  1. C’est quand même bordélique comme compte rendu. Bon c’est sur que vous n’avez pas les moyens techniques d’autres pure players donc on ne peut pas vous jeter la pierre, mais clairement si ca avait le seul compte rendu sur lequel j’avais du m’appuyer je n’aurais pas pu comprendre grand chose. ( ben ouais, je l’ai pas vu le débat, j’avais dodo pour préparer une nuit blanche de faux travail )

    Courage Reflets :)

    P.S : par contre une remise en forme de l’article avec des points détaillés ( chiffres, références toussa ) ca serait pas mal instructif, surtout avec vos compétences de scrappers :]

  2. Bonjour à tous,

    J’ai abandonné le débat au bout de 15min, lassé des chamailleries.
    Je le regarderais ce soir, mais il m’a semblé que Sarkosy était assez mauvais ; c’est pourtant son point fort, le débat.

    La stratégie était simple : « Je n’ai peut-être pas été parfait, mais vous n’allez tout de même pas élire ce bolchevique ?! » et les retournements de propos très grossiers.
    10 ans au pouvoir, au fait de son bilan, le président-sortant-candidat ne voulait pas débattre…

    @Bilouse
    (tout second degré de ton commentaire mis à part)
    Hollande peut-être jugé sur son programme, mais Sarkosy doit être jugé aussi sur son bilan.
    Et Yovan EST un sale gauchiste, voir extrême-gauchiste, et même un peu anar. Que sa couleur politique transparesse dans ses écrits est tout à son honneur, je me méfis bien plus d’un journaleux qui se dit objectif, cette pseudo-qualité est l’habit du sofisme :)

  3. Une petite chose irritante chez reflets (mais pas que) : vous polluez vos articles de plus en plus frequement avec des #remarques, #toutetnimportequoi et autres #cestdrolenon?
    Le hashtag c’est bon pour les twittos. Je pense que les articles de Reflets ont en général une rhétorique suffisamment riche pour que les points sarcastiques/drôles/ironiques ne soient pas ponctués du célèbre #cestmaintenantquilfautrire.

  4. Excellent article. Qui résume beaucoup de choses. Trop de chiffres, Xénophobe sarkoziste, Amalgames Religion/Pays/Immigration, Erreurs grotesques,disputes d’écoliers. Avec tout ça, on a oublié de se faire des « poutou ».

    J’ai rêvé un jour un débat Mélenchon / Sarkozy …

  5. « Trop d’immigrés en France ? » LA question qui fait gerber en tout cas… Franchement c’est quoi ce réflexe sarkoziste de poser cette question ? Ça ne vous étonne pas qu’on en vienne à la poser systématiquement ?

  6. J’ai commencé à regarder le débat, mais j’ai pas tenu jusqu’au bout, ma partie de Civilisation5 était plus interessante ! Mais bon, faut avouer que Joe Dalton en a sorti des belles, du peu que j’ai suivi ! Bon allez, plus que quelques jours avant de savoir si le moins pire des 2 sera élu ou bien si on se retape l’autre matuvu pendant 5 ans ! (Rêve secrètement d’une révolution en France pour foutre en l’air tout ce système pourri)

  7. hello,

    c’est moi ou bien les  » é « ,  » ‘ « ,  » à  » dans les nom des png c’était pas une bonne idée ? :-)

    tout plein de 404 sur les images hébergées en local :-(

  8. C’était pas triste en effet… Twitter a explosé pendant, c’était assez marrant…

    Le truc qu’il faudrait, c’est avoir les sous-titres du Véritometre pendant, pour que Mme Michu puisse se rendre compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *