La gauche et la droite décomplexées sont dans un bateau…

C’est une sorte d’incontournable depuis 2002 : lorsqu’une élection pointe le bout de son nez, les politiques enfourchent leur cheval de bataille de circonstance, la délinquance. Comme les politiques ne font pas les choses à
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

21 thoughts on “La gauche et la droite décomplexées sont dans un bateau…”

  1. Petite boulette: « Il ne faut pourtant pas pas désigner de coupables. » au début du dernier paragraphe avant la seconde partie ;)

    Sinon, à ce propos, je pense qu’il faut aussi inclure dans les « responsables » les journalistes qui ne s’indignent plus de ce type de phrases des politiques comme ça aurait put être le cas à une époque.

    Pire je crois que les politiques sont rentrés dans une espèce de logique du buzz « qu’importe qu’on parle de moins en bien ou en mal tant qu’on parle de moi » … inquiétant pour des gens qui devraient être un modèle d’intégrité ^^

  2. « Prenons un exemple. Un bourgeois versaillais qui habite un bel hôtel particulier ne vit pas de la même manière qu’un prolétaire du Nord de la France. Est-ce grave ? Cela crée-t-il une « confrontation » ? »

    Chais pas, faudrait demander à Jean-Luc Mélenchon.

    1. J’allais dire pareil ou presque dans la mesure où je n’ai pas besoin de demander l’avis à Jean Luc ni plus qu’à quiconque pour oser crier haut et fort que :
      SI, C’EST UN ÉNORME SCANDALE!!!
      C’est grave!
      Cela est évidemment source de confrontation!

  3. Il y a des constantes dans la gestion du peuple. Ces constants existent depuis des siècles. L’arctile fait apparaître une de ces invariantes. C’est:
    « Faites vous la guerre, on fait nos affaires »

  4. Est-ce qu’ils ont élargi le cercle des racistes et xénophobes, ou est-ce qu’ils ont simplement décoincé ceux qui l’étaient déjà ?

    Je penche pour la deuxième solution. Avant beaucoup de gens se taisaient, écrasés par la masse de la bien-pensance.

    La réalité c’est que la France est une connasse, elle a une sale gueule et qu’elle sent mauvais à cause de ses relents de racisme. C’est juste plus visible qu’avant.

    Halluciner lors de dîners de famille ou de discussions banales, ça date pas d’hier. Et pas besoin d’aller jusqu’à la génération des grands parents hein, j’ai moins de 30 ans et la génération juste au dessus fait pas mieux que les vieillards.

  5. L’article pointe bien le but du discours actuel des politiques: masquons le fossé économique entre les très riches et les autres par une bonne vieille distinction raciale de derrière les fagots.
    J’ai lu il y a quelques temps le bouquin de Magyd Cherfi (un des chanteurs de Zebda), « Livret de famille », dans lequel il raconte son enfance. Ce qui m’a frappé, c’est la similitude avec ma propre enfance : nous ne partageons pas la même culture ni la même religion, mais nos enfances ont été semblables du point de vue de la pauvreté économique et de ce qu’elle entraîne. Parents qui triment toute la journée pour des clopinettes, jamais de vacances ni de divertissement, jamais de petit plaisir coûteux. C’est l’école qui nous a permis de sortir du destin tout tracé et de nous sortir de la pauvreté. Ce bouquin m’a fait beaucoup réfléchir et m’a permis de ne jamais tomber dans le panneau du racisme.

  6. J’assume avoir trouvé le terme « Droite décomplexée » en traduisant un terme des néo-conservateurs américains. En 2002, Rachid Kaci a été candidat à la présidence de l’UMP sur cette thématique. Sarkozy a été très attentif à son discours, qui fut très applaudi. Il a fait un bon score d’ailleurs (4% ?). La Droite libre a été fondée dans la foulée de sa candidature, en utilisant ce slogan. Sarkozy a été inspiré soit par Rachid kaci et la Droite Libre, soit a eu la même inspiration américaine que nous. Est ce si important ?
    Là ou l’article fait une petite erreur c’est dans la confusion entre la Droite Libre première période (Rachid Kaci, moi meme et une demi douzaine de parlementaires), qui voulait surtout affirmer des valeurs de droite libérale « décomplexée » (conservatrice + libérale assumées), comme son nom l’indique d’ailleurs (« libre » permettant de dite à la fois libérale et décomplexée), et la Droite Libre deuxième période, sans aucun de ses fondateurs, mais animée par un groupe motivé par les thèmes identitaires et sécuritaires.

    1. Arnaud… Relisez mes papiers sur Kitetoa.com. Vous risquez d’être ridicule.

      Remember l’épisode du Collectif contre tous les racismes » (ccTr).

      Si vraiment vous avez besoin de « preuves » pour vous montrer la passerelle entre la Droite Libre et les gens de l’extrême droite, je peux vous ressortir quelques échanges qui ne manqueront pas de vous éclairer.

    2. La « droite décomplexée » prenant comme modèle les USA, faisant fi de l’historique et de la diversité du pays (et du monde!), ignorant (insultant ?) la phase « Gaulliste » du pays… et vous êtes fier de vous ? Et du résultat obtenu ?

  7. La gauche est complexée au contraire, de plus en plus. Elle a davantage peur de la droite que de ses électeurs et quand elle ose tenir un discours qui ne serait pas vraiment celui de droite, c’est timidement du bout des lèvres.
    Manuel Valls ? Parce qu’il est de gauche celui-là.

  8. ps : le pire avec cette histoire c’est de penser que l’insécurité était timidement en train de baisser grâce à la police de proximité.
    Et c’est pas moi qui le dit, c’est les flics eux-mêmes.
    Sarko n’a fait qu’empirer les choses mais pour rien au monde le gouvernement, dit « de gauche », ne voudrait défaire ce qu’il a fait.

  9. « Les 1%, en revanche, se portent toujours aussi bien. Merci pour eux. »

    De mieux en mieux même, financièrement en tout cas.

    Je me demande, et je crois que c’est une vraie question à se poser, si ces 1% n’adorent pas aussi les articles qui parlent de droite et de gauche (décomplexées ou pas), de ministres de droite et de gauche, toussa.

    En tout cas, études politiques et chiffres à l’appui, le peuple lui et les moins de 30 ans de manière très claire, ne se retrouvent plus dans ces façons de penser et parler fréquents chez les vieux à « forte culture politique » hum, et chez les journalistes et les politiciens qui semblent en faire un fond de commerce un peu rance et déphasé de la société.

    Du coup, on peut se demander également si ces façons de faire ne contribuent pas elles aussi à la lassitude et à cette impression d’être négligés qui se diffuse chez ce peuple et chez ces jeunes, et à les pousser ainsi à tendre les bras à des options dangereuses dans les urnes…

    Ca fait 2 questions à se demander à soa, en somme :)

    1. En effet. Si j’en avais l’occasion, je demanderai à Manuel Valls s’il pense que des Roms s’intégreraient facilement s’il leur cédait tous ses actifs et son boulot.

      Corollaire, est-ce que lui s’intégrerait facilement s’il devait prendre leur place dans un camp jouxtant le périphérique…

      1. Et ses 1750 € d’argent de poche touchés à la mairie d’Evry comme conseiller municipal depuis un an et demi, à Valls ? Qui va lui demander de rembourser le montant de cet emploi fictif ?

  10. « Le pacte républicain est brisé ».
    Cela fait super longtemps qu’il est à bas de mon point de vue. C’est juste devenu plus flagrant depuis quelque temps.

    Comme beaucoup de mes concitoyen j’ai perdu toute confiance dans le systeme politique (n’en déplaise à Mr Dassier), il n’y plus rien à attendre d’eux.

  11. Bonjour tous,

    « J’assume avoir trouvé le terme « Droite décomplexée » en traduisant un terme des néo-conservateurs américains. » Arnaud Dassier

    La nullité commune de tous nos braves toutous politiques résumée en une seule phrase… Droite et gauche confondus, si cette notion a encore cours en France en 2013…

    +1000000 Kitetoa!

    Bien à vous :)

    1. « Droite et gauche confondus, si cette notion a encore cours en France en 2013 »

      Oui, enfin, la bonne vieille tarte à la crème du « gauche et droite ça ne veut plus rien dire », la droite nous la sert depuis des années : du centre au FN, en passant par l’UMP : Bayrou, Borloo, Sarko, NKM, Xavier Bertrand, Le Pen, Philippot… Tout politicien de droite qui se respecte se doit de « dépolariser le débat » au nom d’une prétendue virginité idéologique.

      Après, si tu considères que le PS est représentatif de la pensée de gauche, je peux comprendre que pour toi ces notions puissent être brouillées.

      Pour ma part, je considère que le PS n’a plus grand chose à voir avec la gauche, ayant capitulé depuis longtemps face à la finance (comme tous les socio-démocrates européens), et ne faisant plus qu’une politique de gestionnaires, avec comme vague caution de gauche des positions progressistes sur quelques questions sociétales (mariage homo, etc.).

      Dire que la droite et la gauche sont des notions dépassées ne fait que valider l’impasse idéologique dans laquelle nous sommes engagés (le TINA de Thatcher).

  12. Je crois que vous faites une grosse erreur en attribuant tout ca a Nicolas Sarkozy. Comme tout politicien, celui hume l air du temps et decide de raconter ce qu il plait a ses electeurs. Par exemple, notre ami du karcher a ete aussi celui qui a supprime l expulsion des delinquants etrangers (double peine). Autrement dit, si pour lui ca avait ete porteur de celebrer l immigration rom, il l aurait fait sans etat d ame.
    Pour le reste, pourquoi la delinquance est un sujet electoral porteur ? parce que c est un sujet qui touche quasiment toute la population et que la situation s aggrave. On arrive meme a avoir des senatrices PS qui se font braquer aux distributeurs ;-)

    PS: entre se faire delester de plusieurs milliers d euros par une optimisation fiscale ou se faire defoncer la tete pour qu on me vole mon portefeuille avec 50 € dedans, je choisit l option 1. Ca coute plus cher mais ca fait bien moins mal (et ca laisse pas de sequelles. j ai ete a l hopital a cote d un gars qui s etait fait tabasser par de la racaille, outre le mois d hosto, je doute qu il ait pu completement recupere et etre comme avant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *