La communication des marchands d’armes numériques se prend les pieds dans le tapis de souris

Double fail dans la communication des marchands de mort numérique ces derniers jours, qui révèlent, malgré eux, deux informations des plus intéressantes : le mise au point d’une nouvelle génération de systèmes de surveillance et
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Fabrice Epelboin

Ancien directeur de publication de ReadWriteWeb France, cofondateur de plein de trucs, e-guerillero fi Tounes, spécialiste intergalactique de l'infowar, réincaranation de Nostradamus tous les 26 du mois par temps agité à très agité.

21 thoughts on “La communication des marchands d’armes numériques se prend les pieds dans le tapis de souris”

  1. Quel est le pixel à partir de 1’10 qui te laisse penser que c’est un système Glint?
    Et puis mettre des liens partout pour faire style « c’est documenté! » pour atterrir sur une requête Google qui sert à rien à part à faire de l’auto-citation ça faire pas super crédible.

    Du coup, je ne peux pas savoir à quoi ressemble un système Glint et je ne peux donc pas dire si j’en ai vu un dans la vidéo! Perso, j’ai une pile de serveurs ; pas de logo Glint, pas de stickers « Kadafi approved ».

    1. Malheureusement pour vous, et grâce à une nouvelle bourde des services de gestion de crise d’Amesys/Bull qui s’affolent sur les commentaires des vidéos sur YouTube, c’est confirmé par eux même :-)

      LULZ

      (sinon, ce n’est pas moi qui ai fait ce diagnostic, vous vous en doutez, mais des gens qui connaissent bien le truc et qui nous ont balancé l’info)

      Pour savoir ce à quoi ressemble un système Glint, il faut cliquer sur le lien APRES celui qui fait un requête Google et qui vous amènera ici, où vous constaterez qu’à l’évidence, on sait de quoi on parle et que oui, tout cela est super documenté.

      1. Ok regardons les commentaires de Youtube:
        lethak: bad propaganda, no mobull unit were ever sold to Lybya, Bull and Amesys were not even in the same corporation until 2010

        fepelboin:Of course no Mobull was sold to Libya, they were invented after the Libyan contract… Happy to see you’re not denying the fact this is in fact a Glint installation :-) Thanks for this confirmation.
        LULZ

        Alors d’une, le gars il ne pas ‘ce ne sont pas des systèmes Glint’ et toi tu t’empresse d’en conclure que c’est aveux et que ce sont des système Glint… mais c’est N-U-L comme preuve ça! C’est ça la THE confirmation? Mais t’as pété une durite?!

        Deuxième point, je regarde le profil de ce pauvre lynché de lethak : 4 vidéos postées au total. 3 sur 4 concernent Bull, la dernière a moins de 3 mois est c’est une vidéo d’une partie de Team Fortress 2… Je ne suis absolument pas convaincu que ce compte est un lien officiel avec Bull.

        En ce qui concerne la partie « ce qui ressemble à un système Glint » :
        1- votre photo ressemble à une armoire remplie de serveur Dell,
        2- votre source est vous même.
        En plus, qui vous dit que le fameux système Glint doit ressembler à quelques chose de particulier? Ce peut très bien être un logiciel capable de tourner sur la première batterie de serveurs qui passe!

        Nan, vraiment il y a un effort à faire sur cet article. Arrête de LOLer tout seul ; le sujet est grave et tu discrédites le travail des autres en faisant passer le sujet pour une théorie du complot étayé par des geeks shootés au Coca et qui aurai entendu les paroles de Saint Isidore de Séville.

        1. 1- Le compte en question (lethak) est très clairement celui d’un employé Amesys, même si bien sûr ce n’est en rien un compte officiel.

          2- Je vais laisser la source se ‘dénoncer’ elle même, ç ava être plus simple :-)

          3- Glint n’est pas un bête logiciel, c’est un poil plus complexe : check this tu aura un passage en revue de la gamme de chez Amesys et tu t’apercevra qu’on sait à priori de quoi on parle (d’autant que ce billet, pour le coup, est passé par le rédac chef avant d’être publié).

          1. 1- Je veux bien te croire mais je ne vois pas d’éléments sur son compte qui appuient cette idée et si c’est le cas, ça ne justifie pas pas ta façon d’affirmer une confirmation par Bull (« Happy to see you’re not denying the fact this is in fact a Glint installation. Thanks for this confirmation »).

            2- T’as le droit d’avoir une source anonyme mais pas de faire de l’auto-citation. Merci pour la plaquette sur GLINT ça éclairci certains aspects. Néanmoins… dur de voir si le même équipement se trouve dans le MoBull ou si l’image est tout simplement ‘représentative’.

            3- Ok, le logiciel c’est Eagle (avec du Java dedans… c’est très portable le Java…). Tu peux me dire « tkt, nous on sait », si tu ne le démontre pas de façon plus sérieuse tu risques d’être une perception inverse. Tu n’imagines pas la sensation désagréable que j’ai pu ressentir quand j’ai eu du mal à en savoir plus.

            En tout cas merci pour l’effort et les réponses rapides. Bravo aussi pour la seconde partie de l’article.

          2. Rien qui n’indique de le propriétaire de ce compte soit en rapport avec Amesys ? Heu… 4 vidéo uploadées dont 3 portant sur Amesys dont une est une vidéo d’un évènement corpo… comment dire… faisceau d’indice, tout de même…

            Où est ce que je fais de l’auto citation ? J’ai raté quelque chose, là…

            Sinon, jette un oeil aux différentes plaquettes d’Amesys/Bull décortiquées dans le billet que je t’ai indiqué, en pratique, ils vendent ça en package – si l’on peut dire – avec la machine dédiée qui va bien. Java c’est certes portable, mais c’est tout de même plus simple ainsi, hein ? Surtout si tu a « 20 semaines chrono » pour installer un Mobull et tout ce qu’il y a à l’intérieur. Eagle est une version antérieur je crois bien (Qosmos, toussa, mais là faut vraiment aller voir Bluetouff pour tout ça, il l’explique assez bien dans le billet du jour).

    2. Sur ce coup, je suis d’accord avec lildadou, j’ai beau faire plusieurs passages, avec ralenti et tout, j’arrive pas à identifier GLINT… A mes yeux, ça ressemble à de bêtes baies serveur.

  2. J’avoue ne pas du tout être convaincu par ce billet.

    Autant d’autres précédents sont vraiment choquants en apportant des croisements d’information et autres preuves, autant là, on voit un RACK comme on peut en trouver dans beaucoup de Datacenters.

    Rien n’indique que les machines à l’intérieur sont bel et bien celles du système pointé du doigt, et rien n’indique que le même système soit installé à l’intérieur.

    Si on se base sur la carrosserie maintenant, j’avoue être déçu de l’info car j’en ai lu de bien plus pertinentes ici.

    Redressez la barre ce genre de billet assez pauvre en preuves terni un peu l’image initiale du site.

    1. Merci Noobking d’avoir eu la franchise de signer votre commentaire avec votre email professionnel indiquant par la même que vous êtes quelque peu dans un conflit d’intérêt en faisant une remarque à ce propos :-)

      1. Mon email peut vous donner une idée, mais pas me définir. C’est dommage de faire un tel raccourci, mais ce n’est pas moi qui rédige les articles en effet, je ne fais que consommer l’information et éventuellement la considérer.

        Pour ce qui est du conflit d’intérêt, je serais ravi de discuter plus amplement de cela en vous donnant quelques sources d’information que vous ne prenez peut être pas encore en compte. Mais me juger sur une adresse email est dommage.

        Je ne sais pas me créer une boite email anonyme pour tenter de brouiller les pistes, moi qui suis en faute car ceci me touche directement. Mince… Bref, un tel raccourci est dommage pour des enquêteurs si tatillons et en recherche de vérité.

        Donc oui, je reste capable d’avoir un avis, et il est basé sur de nombreuses informations que je trouve argumentées de ci, de là, sur l’Internet. Donc la preuve de la source anonyme impossible à citer pour sa propre sécurité, même si vous désiriez alerter sur un sujet sensible, ça me semble léger, rien de plus.

        Si j’avais su que je serais attaqué en postant, j’aurais sorti le parapluie et promis, je m’abstiendrais à l’avenir, il y aurait conflit d’intérêt entre ma vision des choses et ma subjectivité.

        Pour en revenir à Bull, sans aller jusqu’à CE type de système, vous devriez savoir que bien des choses peuvent être hébergées dans un tel module.

        J’imagine en effet mal une application de gestion comptant les grains de sable et abritant deux libyens (par exemple) pour maintenir l’application et intervenir dès que la machine a dépassé les limites de l’entier… Cela dit, ici, cela donne à penser qu’autrement que votre source, pour le quidam qui passe, ce ne sont que des suppositions.

        En espérant n’avoir pas plus piqué au vif le travail d’investigation fait.

        Un quidam.

        1. « Je ne sais pas me créer une boite email anonyme pour tenter de brouiller les pistes, moi qui suis en faute car ceci me touche directement. Mince… Bref, un tel raccourci est dommage pour des enquêteurs si tatillons et en recherche de vérité. »

          Mais si vous savez, il suffit d’ouvrir un Gmail ;-)

          « Pour en revenir à Bull, sans aller jusqu’à CE type de système, vous devriez savoir que bien des choses peuvent être hébergées dans un tel module. »

          Bien sûr, vous devez savoir également que mettre un centre de calcul dans un container marine, ils sont nombreux à le faire
          http://www.datacentermap.com/blog/datacenter-container-55.html
          Par contre, contrairement à la concurrence, ils ne communiquent pas du tout sur ce qu’il y a à l’intérieur, et le vrai point distinctif, c’est leur méga système de refroidissement, qui permet effectivement de le faire fonctionner dans un désert, ce que les autres sont bien incapables de faire…

          Pour ce qui est des sources… heu… vous connaissez beaucoup de média qui balancent leurs sources ?

          Sinon, le LOL du jour, c’est que Bull a obtenu auprès de Youtube le retrait des vidéo, non pas pour diffamation mais pour atteinte au copyright… Strange, non ?

    2. Encore une fois, l’info ne vient pas d’une analyse du clip mais d’un informateur qui nous a balancé l’info. Vous êtes libre, comme pour toute publication de presse, de ne pas nous croire et de faire confiance au fait que Bull propose des datacenters conçus pour être installés dans des conditions climatiques extrêmes et surtout pensées pour être mis en route en un temps record pour des projets informatiques classiques, mais décidés dans l’urgence, par exemple.

      Encore une fois, l’idée d’un accélérateur de particule ou d’un centre de recherche scientifique qu’une nation déciderait d’installer du jour au lendemain est séduisante. Fantasque, certes, mais les dictateurs sont souvent fantasques. A moins qu’il ne s’agisse d’un produit destiné à de gentilles démocraties installées en plein désert dans des conditions climatiques extrêmes. Je vous laisse choisir le pays qui correspond à cette description et évaluer le potentiel du marché.

      1. Je n’ai envie de faire confiance ni en une corporate, ni en une éventuelle affabulation.

        J’en reste à la forte possibilité qu’il y a un gros intérêt à s’intéresser à un tel marché de leur part. Vous l’avez déjà très bien abordé dans d’autres articles relatifs.

        Donc la bonne foi de Bull et de sa filiale n’est plus à déterminer. Par contre j’attends avec impatience la mise en évidence de qui savait aux plus hauts niveau du décisionnel français.

        Car comme je l’ai lu précédemment, les lois françaises sont censées nous protéger (nous et eux dans le cas présent), enfin, on est plus à une vessie ou une lanterne près…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *