Etat français et Amesys : business as usual (bis repetita)

Nous le savons depuis des #lustre(s) chez Reflets, mais cela ne manque jamais de nous interpeler. Vous avez une procédure devant le pôle du tribunal de Paris spécialisé sur les crimes contre l’humanité, les crimes
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

1 thought on “Etat français et Amesys : business as usual (bis repetita)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *