État d’urgence ou État urgent ?

Il y avait urgence, en effet. Urgence à calmer les ardeurs de ceux qui refusent le régime d’exception suite aux massacres du 13 novembre. Urgent d’étouffer toute contestation contre l’État et ses complices pollueurs qui
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

4 thoughts on “État d’urgence ou État urgent ?”

  1.  » La sinistre conférence sur le climat  »

    Oui, c’est tout à fait ça .

    Lu dans Libé ou le Monde qu’un couple de maraichers bio ont eu leur ferme perquisitionnée en Dordogne , car il y a 3 ans ( ! ) ils avaient participé à une manif contre l’aéroport de Notre Dame des Landes….quand je pense que certains ici à Reflets se la jouaient exil gaullien à Londres en cas de victoire de Le Pen en 2017 ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *