Deep Packet Inspection : #e-G8, Avec le DPI « l’univers des possibles s’agrandit chaque jour devant nous »

En ouvrant l’e-G8, le président français, Nicolas Sarkozy a donné le ton : « Les rêves d’hier sont devenus réalités et l’univers des possibles s’agrandit chaque jour devant nous. ».  La première phrase de son
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

4 thoughts on “Deep Packet Inspection : #e-G8, Avec le DPI « l’univers des possibles s’agrandit chaque jour devant nous »”

  1. Comme je le dis régulièrement : « Internet c’est du darwinisme 100% pur jus ».
    Internet ne fait rien, ne pense pas, ne créer rien : il transporte. On peut y mettre des péages, des radars automatiques, des déviations ; rien n’y fera, Internet transportera toujours.
    Et si demain Internet ne transporte plus c’est que ce ne sera plus Internet. Mais là où cela devient incroyable, c’est que même avec un Internet qui n’en est pas un, on peut mettre une surcouche pour faire de l’Internet par dessus. Mieux, même si l’on rase toutes « les routes » d’Internet, n’importe qui pourra les recréer (cf. les radio-amateurs à la rescousse des Egyptiens).

    Pour stoper Internet, il faudra arracher mains, langue, yeux et oreilles de chaque humains sur Terre.

  2. « Ce graphique de Google Trends montre l’intérêt décroissant des internautes pour le P2P et leur intérêt croissant pour les solution de direct download… »
    Personelement, j’utilise à ~90% le P2P. Simplement, je n’utilise jamais Google pour trouver des torrents, mais je me dirige plutôt vers The Pirate Bay ou Torrentz, pour ne citer que deux d’entre eux.
    À l’inverse, je ne connais pas vraiment de moteur de recherche efficace pour megaupload. J’utilise alors Google.
    Il faudrait peut-être regarder le graphe sur 1 ou 2 ans.

    Sinon, excellent article, comme d’hab!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *