Démocratie d’apparat : la startup-nation du Jupiter photoshopé

En l’espace de deux mois, le nouveau président français a déjà largement démontré l’orientation qu’il compte imprimer à l’exercice du pouvoir. Ce ne sont pas les réformes réelles en cours, annoncées ou promises, ni les «
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: drapher

Journaliste (atypique mais encarté) web et radio — @_Reflets_ et d’autres médias. Ni « désengagé » ni objectif ou neutre, mais attaché à décrire et analyser la réalité, même la plus déplaisante. On the net since 1994. Gopher is power ;-)

1 thought on “Démocratie d’apparat : la startup-nation du Jupiter photoshopé”

  1. Personne ne se pose la question de la raison d’être de gouverner par ordonnance quand on a déjà, assurée, une majorité plus qu’absolue de 69% à L’assemblée et de plus il y a quelques Lr et Nouvelle gauche qui vont s’empresser (je ne pense pas à Valls, il est déjà compté dans la grande majorité silencieuse et aux ordres…. comme transfuge apparenté dans l’antichambre du purgatoire….)… de satisfaire leur besoin (ou envie) de changement (qu’il n’ont pas su amener….!

    http://wp.me/p4Im0Q-217

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *