Deep Packet Inspection : le DPI qui civilise les Internets

En France, Internet est considéré comme une industrie, un marché. Son ministère de tutelle, c’est le Ministère des Finances et de l’Industrie, et comme Nicolas Sarkozy lui même le rappelait au eG8, pour le politique
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

3 thoughts on “Deep Packet Inspection : le DPI qui civilise les Internets”

  1. Je suis pas persuadé que la comparaison entre le comportement des gens au Pays Bas et en France soit très bon. En effet, vous dite au début de votre post que le législateur oublie souvent que derrière chaque machine, il y a un utilisateur. Soit. Mais il faut prendre en compte autre chose.

    Le français, il ralait sur le piéton qui travers la rue AVANT Sarkozy. Avant chirac aussi d’ailleurs :)
    Le français, en général, a un comportement différent que celui des pays bas. On peux d’ailleurs plus comparer les Latins (espagnol, italien, français) des germains (allemand, pays bas, autriche).

    C’est cela, et non une soit disant déshumanisation par la loi qui est la cause du problème dans votre exemple (étant dans une entreprise franco-allemande, on voit clairement ses différences de comportement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *