Cyber-pédagogie gouvernementale : toujours au ras des pâquerettes

Quand le secrétariat d’Etat auprès du Ministère des Solidarités et de la cohésion sociale chargé de la famille fait de la cyber-prévention s’associe à l’association  e-enfance, on a droit à une bonne tranche de rigolade… jaune la rigolade. Disons le clairement et sans langue de bois, l’Etat français raconte de belles inepties (oui j’avoue, j’avais envie d’écrire « conneries ») : sur la protection du patrimoine informationnel, sur le peer to peer, sur la sécurité des échanges… sous prétexte de faire de l’accessible pour les familles,le Ministère des Solidarités et de la cohésion sociale chargé de la famille s’adonne tout bonnement à une sorte de propagande anti-internet frisant l’insulte à l’intelligence de ses lecteurs.

L’objet du crime, le voici, il s’agit du site info-familles.netecoute.fr. Ce site à vocation « pédagogique » regroupe un ensemble de questions légitimes pour les parents concernant l’accès à Internet pour leurs enfants, et pour eux-mêmes… on s’adresse à la cellule familiale. Le problème, vous l’aurez compris, ce n’est pas franchement les questions, mais plutôt les réponses.

On commence gentiment par la confusion classique entre pare-feu et antivirus, dont on peut se délecter à la lecture de cette page répondant à la question « Comment protéger l’ordinateur familial des contenus dangereux ?« . Le site recommande évidemment un antivirus pour répondre à cette problématique, ce qui équivaut grosso modo à changer un pneu de votre voiture quand cette dernière tombe en panne d’essence. Par définition, un antivirus est utile quand c’est trop tard, il sert à déveroller une machine et à bloquer, selon les antivirus, beaucoup de faux positifs et environ entre 40 et 60% des virus en circulation. Pour faire bref, si vous souhaitez protéger votre machine, utilisez plutôt un pare-feu.

S’en suit un interlude publicitaire pour les solutions propriétaires antivirales Avast et Nod32.

Puis, toujours à cette même question (oui vous allez voir c’est un spécial combo), là où on s’attend à un légitime couplet sur le fait d’allumer son neurone quand on surf avant de faire clic-clic n’importe où, on tombe sur la plus belle énormité du site… tenez vous bien : « il ne faut pas télécharger de fichiers illégaux (notamment via le logiciel emule)« .

Et voilà comment décridibiliser l’intégralité de l’initiative du secrétariat d’Etat avec cette simple phrase qui est, répétons le, de la propagande anti Internet pure et simple. D’un côté on fait de la pub pour des logiciels propriétaires, inutiles dans le cadre de la protection du patrimoine informationnel, et de l’autre on explique de manière détendue que tout ce qu’on télécharge avec Emule (et pourquoi pas par extension tous les logiciels utilisant des protocoles de peer to peer) est forcément illégal et dangereux pour votre ordinateur.

Pour vous faire un parallèle simple, c’est un peu comme si le Minefi expliquait sur son site web qu’il faut impérativement acheter ses fruits et légumes en hypermarché car chez un petit commerçant de quartier ou chez le producteur, vous avez de grandes chances de tomber très malades en les consommant. Et plus d’être faux, la démarche est parfaitement malhonnête.

Je vous disais que ce site recensait un tas d’absurdités ? Allez en voici une autre pour la route. Il s’agit de la réponse à la question existentielle pour toutes les familles de France et de Navarre : « Qu’est ce que le jailbreak ?« . Et bien figurez vous que selon le site, le Jailbreak serait une « technique de piratage qu’il vaut mieux déconseiller aux enfants.« . Au passage on notera qu’on hésite pas à faire de la pub pour des antivirus, en revanche quand on cause Jailbreak, on parle par extension de tous les téléphones alors que ce terme s’applique pourtant généralement à l’iPhone.

Je ne vais même pas rentrer dans la polémique de la question de l’activation d’une solution de contrôle parental sur les téléphones mobiles PAR L’OPERATEUR (!!!), car là c’est un coup à ce que je devienne franchement vulgaire. La firme à la pomme s’en sort pourtant ici avec les honneurs, car toujours selon le site, « Pour l’instant seul les iPhone proposent un contrôle parental réellement efficace« … ben voyons.

Bref, s’il y a une chose à déconseiller si vous cherchez des réponses sérieuses aux problématiques des usages d’Internet au sein de la cellule familiale… c’est bien la lecture de ce site.

Twitter Facebook Google Plus email

24 thoughts on “Cyber-pédagogie gouvernementale : toujours au ras des pâquerettes”

  1. Je pense que l’ainé de @Khelil jailbreakera son premier iPhone d’ici deux à trois ans. Là il est en CP, c’est un peu jeune.

    S’il y a bien un conseil à donner aux enfants, c’est bien de récupérer un vieil iPhone et de le jailbreaker. Seriously.

  2. «les contenus téléchargés illégalement peuvent contenir des mauvaises surprises, telles que des vidéos pour adultes voire des contenus illégaux.» lol.

    «WWW signifie World Wide Web (en français : la toile mondiale). C’est le symbole de l’étendue du réseau qui connecte entre eux des millions d’ordinateurs.» Pour moi le réseau serait plutôt Internet.

    Un truc rare : «Il existe des sites légaux qui permettent de télécharger gratuitement, comme : http://www.beezik.com ou encore http://www.jamendo.com »

    «Les insultes ou injures sur internet sont punies par la loi. La victime peut porter plainte contre votre enfant. En tant que parent, votre responsabilité serait également engagée. Votre enfant doit donc effacer le message insultant sur internet, et présenter ses excuses à la victime. »
    Donc je peux envoyer un sms « connard » mais pas un mail ?

  3. Je crois bien qu’a part ios aucun téléphone ne permet d’avoir un vrai contrôle parental. Sur android on ne peut pas désactiver le navigateur par défaut, donc si on télécharge une appli de contrôle elle est très facilement contournable.

    Et vous, vous utilisez toujours emule? Ça fait au moins 3 ans que ce logiciel est connu pour ne véhiculer que des virus et autres troyans.

    Je ne comprend pas pourquoi il faut critiquer à tout prix toutes les initiatives publiques.
    webze

    1. Vous confondez emule et son protocole …
      « Ça fait au moins 3 ans que ce logiciel est connu pour ne véhiculer que des virus et autres troyans. » ça c’est soit parce que vous savez pas lire, soit parce-que vous vous téléchargez volontairmeent des programmes contrefaits pour un os de merde qui commence par win et qui finit par dows… ED2K (le protocole d’emule est excellent, c’est l’utilisation que vous en fait qui est merdique alors merci de ne pas venir nous tanner avec des remarques aussi crétines.

      Notez que quand on défonce une « initiative » financée avec de l’argent public, nous faisons valoir notre droit à critiquer des investissements publics .. oui avec nos impôts.

    2. Avec mon gamin, je monte des ordi.
      Il ne sait pas jailbreaker un iphone car je lui ai appris qu’Apple c’est de la merde pour les décérébrés en mal de consommation outrancière.
      Je lui ai par contre appris que l’on pouvait flasher la rom d’un android… par exemple pour installer « Replicant » ;-). Du coup il fait ses propres appli cqfd.

      Il faut critiquer les initiatives publiques quand elle sont stupides.

      Les pauvres gamins à qui on infligera le contenu de ce site sont condamnés d’avance à subir Internet et ne pas créer.

  4. mouais je reste mitigé, c’est tellement remplie d’amalgames et tellement simpliste que ça en devient faux…encore un stagiaire qui a dut faire ça, à destination des plus de 75 ans. Remarquez que le jailbreak reste possible pour un adulte (euh…le contrat d’utilisation n’interdit pas cela à tout le monde ? Pour quelqu’un qui se veut du coté de la loi c’est plutôt moyen d’avoir écrit « déconseillé aux enfants », c’est pas d’un porno qu’il s’agit…)…quant au contrôle parentale l’éducation est un début à évoquer plutôt que de se décharger de cette tache sur un tiers, non ? Putain il fout quoi le mome avec un iphone et la 3g il prend ses rendez-vous pour la semaine sur son serveur d’entreprise ? il mail ses parents pour dire qu’il va aux p** ce soir et qu’il aura du retard ??? Encore un qui croit avoir BESOIN d’internet partout pour poker ses guedins de potes kikoolol.

    @fto : emule n’est qu’un soft P2P, tu choppes les même virus avec un autre soft en téléchargeant les mêmes merdes (avec le même OS)…bref je serais emule je les attaquerais. Pourquoi ne pas fustiger carrément internet pendant qu’on y est (attention une recherche google mal saisie et un contenu dangereux te saute à la gorge !). Non ! mieux faisons un internet avec uniquement du http/smtp/pop/imap et des sites approuvés, le p2p ne sert qu’aux pirates de toute façon, tiens comme pour l’internet mobile (3g), le même à domicile…!

    Pour enchainer sur bluetouff je dirais même plus qu’en tant que financeur de ce genre de campagne JE suis le CLIENT qui commande ces campagnes… et là je dis non…

      1. Je suis sérieux quand je dis clairement (sans sous-entendus) que si on trouve un contenu globalement nuisible pour son prochain, l’étape après la critique, c’est la correction du-dit contenu, oui.

        La rémunération est une autre question, tu peux très bien l’écrire, le publier en pas-CC sur ton blog en disant que si on te paie pour, ce sera en CC avec vive volonté que ce soit repris sur le site d’origine. (ce n’est qu’une idée parmi un tas d’autres en matière de rémunération du contenu)

        1. 1- Ne PAS faire de pub pour avast et nod32
          2- Ne PAS faire de pub pour le monde d’apple
          3- Ne PAS faire d’antipub à émule.

          et depuis quand c’est à l’operateur de se charger de la sécurité de ta machine ?
          Depuis que Orange cherche à vendre ses solutions de sécu ?

          Il y a besoin de faire des tutos en CC pour ne pas faire ça ?

        2. Spyou, je ferai du mécénat pour les gens qui minitellisent le net le jour où je gagnerai un salaire décent.

          Et comme le contenu est néfaste pour mon prochain vois tu, je l’écrit ici, chez moi, sur un site qui a surement une bien meilleure visibilité que celui dont je parle.

  5. « si vous souhaitez protéger votre machine, utilisez plutôt un pare-feu »
    Je ne suis pas d’accord avec toi.
    1 – Il y a pas mal de cochonneries qui passent quand-même à travers les pare-feu, dans des pièces-jointes de documents par exemple. Avec juste un pare-feu on va pas loin.
    2 – De nombreuses solutions anti-virus intègrent des pare-feu, je suppose donc que le descriptif voulait faire simple.

    Je suis désolé, mais sur ce point précis ta réponse ne vaut pas plus que celle de la haute autorité… :-)

    1. Bon ben t’as gagné :

      « 1 – Il y a pas mal de cochonneries qui passent quand-même à travers les pare-feu, dans des pièces-jointes de documents par exemple. Avec juste un pare-feu on va pas loin. »

      La tu dois probablement causer de cochonneries qui concernent un système d’exploitation vendu de force avec les ordinateurs…

      « 2 – De nombreuses solutions anti-virus intègrent des pare-feu, je suppose donc que le descriptif voulait faire simple. »

      Les solutions antivirales qui « intègrent des parefeu »… sont de la merde en bloc. Elles tentent, maladroitement de patcher les trous de sécu laissés par Microsoft, souvent pendant des années

      Donc si tu veux ma vraie réponse, pour que tu en arrives à penser qu’un antivirus intègre des firwalls sérieux comme Packet Filter ou Iptable… donc ma réponse est claire : changer d’OS.

      On ne vulgarise pas la sécurité informatique à ce point là, même pour faire simple.

  6. « A partir de 13 ans il devient important de respecter leur vie privée. »
    C’est pas l’âge minimum d’inscription sur face*k ?
    C’est presque dire quand il est sur facebook tout va bien, il est sous controle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *