« Bonjour, ma vie privée n’est pas à vendre »

Les sujets de la surveillance numérique, de la collecte de données personnelles ont beau être relayés parfois et par périodes dans les médias, rien ne semble vraiment changer. Surtout dans la perception concrète du problème.
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: drapher

Journaliste (atypique mais encarté) web et radio — @_Reflets_ et d'autres médias. Ni "désengagé" ni objectif ou neutre, mais attaché à décrire et analyser la réalité, même la plus déplaisante. On the net since 1994. Gopher is power ;-)

1 thought on “« Bonjour, ma vie privée n’est pas à vendre »”

  1. C est pas G W Bush qui a inventé « si vous n etes pas avec nous, vous etes contre nous ». Ca date de … Jesus (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ou_vous_%C3%AAtes_avec_nous,_ou_vous_%C3%AAtes_contre_nous).

    Bien que personnellement sceptique sur l efficacité réelle du Big Data pour faire autre chose que de vendre du coca, il faut bien reconnaitre que c est désagreable d etre espionné par des entreprises privees et que ca pose un problème bien plus serieux quand l etat s y met.
    Car si vous faites semblant de chercher un voyage aux Maldives pour polluer google, c est le probleme de google (l va vendre de la pub qui ne générera ni clic ni vente).
    Si vous fournissez des données erronées à l état, vous risquez bien plus gros (au mieux une amende, au pire prison). Le pire étant quand l état revend les données qu il vous a forcé à lui fournir. C est pas nouveau, l état vend déjà le fichier des cartes grises par ex (https://www.senat.fr/questions/base/2012/qSEQ120700184.html).
    Sinon la vie privée va se réduire. Outre le tracage via smartphone (déjà fait), on va bientôt avoir des mouchards dans les voitures (https://fr.wikipedia.org/wiki/ECall), la consommation électrique (compteur linky) permettre de savoir combien de personne vivent avec vous, quand elles se lèvent, font à manger … Ca fait rever :-(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *