Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Vous préférez un État policier ou l'extrême-droite ?

Les élections approchent, il va falloir choisir...

C'est une course à l'échalote. Qui d'Emmanuel Macron, de Gérald Darmanin, d'Olivier Faure ou du fantôme Manuel Valls, parviendra à flatter au mieux l'électorat d'extrême-droite. L'urgence électorale de 2022 va-t-elle précipiter la construction d'un État policier ?

Des hordes de sauvages fondent sur la Démocratie. Sont-ils ceux que l'on croit ? - D.R.

Les plus anciens se souviennent de Papy Voise. La droitisation des discours, la « sécurité » imposée par les politiques et les médias, dans une danse infernale, comme nouveau paradigme, ce n'est pas nouveau. Combien de temps a duré, depuis la dernière guerre mondiale, la période pendant laquelle les politiques ont privilégié l'amélioration des conditions de vie, le rêve d'une société plus juste, plus égalitaire, l'espoir d'un système économique qui ne privilégie pas 1% de la population et les entreprises ? En étant réalistes, on devrait pouvoir tabler sur deux années. Rien ne change, donc mais l'on assiste à une accélération du délire sécuritaire, au détriment de la démocratie qui n'en est plus tout à fait une.

Plus de bleu. L'essentiel est que ce ne soit pas du noir...
Plus de bleu. L'essentiel est que ce ne soit pas du noir...

D'Éric Ciotti, hystérique de la « sécurité » à Didier Lallemant, heureux papa d'une nouvelle équipe de voltigeurs en passant par François Rebsamen à gauche qui a armé sa police municipale à Dijon, tout le spectre politique rivalise de propositions pour militariser, pour étendre les capacités de la police, comme si du jour au lendemain, nous avions été plongés dans un univers à la Mad Max. Comme si la démocratie était en péril, livrée à une horde de sauvages faisant fi de toutes les lois.

La militarisation des forces de l'ordre est ancienne également. Entre un CRS en combinaison bleue, sans autres protection que son bouclier et son casque dans les années 90 et...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée