Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Une whistleblower donne à voir les "liens" entre la Fed et Goldman Sachs

Carmen Segarra était chargée par la Réserve fédérale de New York pour superviser les activités de Goldman Sachs, l'une des principales banques américaines. Elle est licenciée sept mois plus tard. Atterrée par ce qu'elle a vu et entendu au sein de la Fed ou de Goldman, elle avait entrepris d'enregistrer les réunions.

Carmen Segarra était chargée par la Réserve fédérale de New York pour superviser les activités de Goldman Sachs, l'une des principales banques américaines. Elle est licenciée sept mois plus tard. Atterrée par ce qu'elle a vu et entendu au sein de la Fed ou de Goldman, elle avait entrepris d'enregistrer les réunions. Tout comme les documents d'Edward Snowden apportent la preuve d'une écoute massive qui était lourdement soupçonnée, les enregistrements de Carmen Segarra valident les "rumeurs" selon lesquelles les grands établissements du secteur financier ne vivent pas dans le même monde que vous. Les lois ne sont visiblement pas les mêmes pour eux. Mieux, le gendarme qui devrait les surveiller et les sanctionner est apparemment très... Laxiste ?

Les informations de Carme Segarra ont été révélées par This is American Life (voir la retranscription de l'émission de radio).

Bien entendu, si vous lisez les articles financiers de Reflets, vous n'allez pas être très surpris. Mais tout de même, une confirmation (46 heures d'enregistrements) issue de l'intérieur de ce monde ne fait pas de mal. Florilège :

  • Au cours d'une réunion chez Goldman Sachs, un participant indique que "lorsque les clients sont assez richescertaines lois ne s'appliquent plus à  eux". La Fed a refusé qu'elle enquête sur ces déclarations : "ça ? Tu ne l'as jamais entendu".
  • La...
Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée