Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Une entreprise française était en négociation avec Megaupload pour rémunérer les auteurs

C'est une véritable petite bombe. Reflets.info a été informé qu'une entreprise française, UbicMedia, développant une solution technologique que l'on peut comparer à un ticket de cinéma virtuel, était en négociation avec les équipes de MegaUpload. Objectif, tout comme l'affirmait TorrentFreak au sujet de MegaBox : rémunérer les ayants droit.

C'est une véritable petite bombe. Reflets.info a été informé qu'une entreprise française, UbicMedia, développant une solution technologique que l'on peut comparer à un ticket de cinéma virtuel, était en négociation avec les équipes de MegaUpload. Objectif, tout comme l'affirmait TorrentFreak au sujet de MegaBox : rémunérer les ayants droit. Reflets a contacté Monsieur Alain Rosset, d'UbicMedia pour en savoir plus sur PUMit, une solution technique de monétisation des contenus que les ayants droit redoutaient de voir entre les mains de MegaUpload.

UbicMedia est un acteur d'origine française, basé à Lyon, qui offre des solutions de monétisation des contenus médias sur Internet. PUMit, sa solution phare, intéresse à ce titre et justement, les ayants droit. PUMit est par exemple la solution retenue par Starz.

Les nouveaux services de MegaUpload, MegaMovies (films) et MegaBox (musique) avaient identifié PUMit comme une brique technologique essentielle à la rémunération des auteurs qu'ils visaient bien. Ce système portait sur des sources de rémunération multiples (publicités ou abonnements) et permettait un ajustement des répartitions qui aurait pu parfaitement convenir tant au modèle de MegaUpload qu'à celui des ayants droit.

De quoi effrayer les majors ? Oui. Comme le rappelle Alain Rosset, "Internet est la plus grosse salle de cinéma du monde" et à ce titre PUMit, une solution technologiquement neutre s'adaptant aussi bien aux...