Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

#UMPNUM : 45 propositions pour civiliser les internets

Hier se tenait une petite sauterie organisée par l'UMP. Il parait que ça causait beaucoup numérique donc très peu Internet. Ceci aurait en temps normal suffit à éveiller notre attention. Il aura fallu accoucher de pas moins de 45 propositions, pour que le parti de la majorité présidentielle, qui n'a eu de cesse d'attaquer Internet pendant bientôt un quinquennat, tente de se racheter une image.

Hier se tenait une petite sauterie organisée par l'UMP. Il parait que ça causait beaucoup numérique donc très peu Internet. Ceci aurait en temps normal suffit à éveiller notre attention. Il aura fallu accoucher de pas moins de 45 propositions, pour que le parti de la majorité présidentielle, qui n'a eu de cesse d'attaquer Internet pendant bientôt un quinquennat, tente de se racheter une image. La presse a largement accueilli ces propositions, relayant cette "révolution numérique" amorcée par l'UMP. Permettez nous de rire un bon coup.

Première interrogation : de qui exactement, émanent ces propositions ? Sont elles l'oeuvre du Conseil National du Numérique ou de quelques élus moins e-gnares que les autres que l'UMP avait jusque là bâillonnés et stockés à température dans une cave humide pour les grands jours ?

Et le document commence sur les chapeaux de roue : « Nous voulons mettre le numérique au cœur de la campagne présidentielle, non pas en tant que thème isolé ou cloisonné, mais en le considérant de façon transversale et s’appliquant à tous les aspects de notre société. »

Et bien on est pas dans la merde... voilà que l'UMP souhaite s'emparer du numérique comme thème de campagne, n'hésitant pas à qualifier son plan de "révolution"... rien que ça. Faut arrêter les keynotes de Steve Jobs les gars, ça commence à vous monter à la tête

Nous allons éviter ici...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée