Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Twitter : vers une géo-censure de certains contenus

C'est une dépêche Reuters fort intéressante que nous avons là. Nous savions que le réseau social avait joué au bas mot un rôle de facilitateur, voir d'accélérateur, dans le cadre des révolutions du Printemps Arabe. La plateforme de micro-blogging a permis aux manifestants de coordonner leurs actions. Est-il possible que ce succès commence à effrayer le réseau social ? Toujours est-il que Twitter opère un virage stratégique important en terme de contrôle de l'information.

C'est une dépêche Reuters fort intéressante que nous avons là. Nous savions que le réseau social avait joué au bas mot un rôle de facilitateur, voir d'accélérateur, dans le cadre des révolutions du Printemps Arabe. La plateforme de micro-blogging a permis aux manifestants de coordonner leurs actions. Est-il possible que ce succès commence à effrayer le réseau social ? Toujours est-il que Twitter opère un virage stratégique important en terme de contrôle de l'information. Jusque là Twitter n'opérait pas de géo-censure, les tweets de tous étaient visibles par tous. Et bien ceci va changer et Twitter s'en explique dans un billet publié cette nuit sur son blog officiel, Tweets still must flow.

Invoquant sa croissance à l'international et la perception un peu différente de la liberté d'expression que peuvent avoir les différentes régions de la planète, Twitter explique qu'il pourrait très prochainement être amené à censurer certains contenus en fonction des pays. Attention, le propos est cependant à nuancer. Jusque là, quand une demande de retrait était faite à Twitter, ce dernier n'avait d'autre solution que de le censurer globalement, pour l'ensemble de la planète. Le retrait sera maintenant géolocalisé et un contenu X censuré pour un pays Y restera accessible pour le reste de la planète. Vous avez donc compris le message (tous à vos proxys et vos VPNs). Nous sommes par ailleurs relativement curieux de tester ce système avec ...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée