Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par shaman

Tunisie : Moncef Marzouki On Air

Aujourd'hui penchons nous sur la scène Tunisienne. Pays leader du printemps arabe, leur révolution vient à peine de célébrer sa première année de vie. Le nouveau gouvernement, élu par le peuple, celui-là, n'est en place que depuis à peine un mois, et une tache immense s'élève devant lui. Les défis sont nombreux et les attentes immenses.

Aujourd'hui penchons nous sur la scène Tunisienne.

Pays leader du printemps arabe, leur révolution vient à peine de célébrer sa première année de vie.

Le nouveau gouvernement, élu par le peuple, celui-là, n'est en place que depuis à peine un mois, et une tache immense s'élève devant lui. Les défis sont nombreux et les attentes immenses.

Il y a quelques jours, Moncef Markouzi, le nouveaux président de la république a donné son premier interview sur une chaîne internationale anglophone : il a choisi Al-Jazeera English et l'émission Empire de Marwan Bishara. Un tandem de choix.

Quelques mots sur Moncef Marzouki.

Avant d'être président, il fut opposant de longue date de Ben Ali. Il se présenta une fois contre lui ce qui lui valut plusieurs mois d'isolement,  dont il sortit après un intervention personnelle de Nelson Mandela. Entre 1996 et 2000 il fut le président de la commission arabe des droits de l'homme. Homme de gauche, il avait annoncé dés 2003 un rapprochement avec les islamistes de Ennadha,  parti qu'il qualifie de  « conservateur avec une connotation religieuse ».

Mais place à l'interview...

Et pour les aficionados de la langue de Shakespeare, l'émission c'est ici.

 

Monsieur le président, bienvenue dans Empire.** J'ai entendu que c'était ici que le président Ben Ali avait fait son dernier discours, et maintenant vous voilà, président de la nouvelle Tunisie. Il s'agit d'un...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée