Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Tu t'es vu quand tu parles des pirates chinois ?

Parfois, être vieux, ça a du bon... Cela permet de mieux replacer dans un contexte historique un événement. Prenons les désormais fameux "hackers chinois". Comment en est-on arrivés là ? À les évoquer en permanence, comme une sorte d'épouvantail ? La presse dans son ensemble, les politiques, les experts en sécurité informatique, tout le monde en parle. Figurez-vous que comme tout, cette histoire est partie des États-Unis. Pour finalement débarquer dans nos assiettes franco-françaises.

Parfois, être vieux, ça a du bon... Cela permet de mieux replacer dans un contexte historique un événement. Prenons les désormais fameux "hackers chinois". Comment en est-on arrivés là ? À les évoquer en permanence, comme une sorte d'épouvantail ? La presse dans son ensemble, les politiques, les experts en sécurité informatique, tout le monde en parle.

Figurez-vous que comme tout, cette histoire est partie des États-Unis. Pour finalement débarquer dans nos assiettes franco-françaises.

Remontons le temps.

Avec la chute du mur de Berlin, l'immense "communauté du renseignement" voit un péril important se profiler. Ce péril, ce n'est plus la cohorte de "rouges" qui va venir manger les enfants américains, non, c'est plutôt le non moins immense budget de ladite communauté qui va s'évaporer. Comment obtenir de l'État un tel budget si le grand méchant loup n'est plus que l'ombre de lui-même ? Aura-t-on un budget qui ne serait plus que l'ombre de lui-même ? Zutalors...

Fort heureusement, trois ou quatre ans après la "disparition" du risque soviétique, apparaît Internet. Plus précisément, il apparaît au grand public. Et vous savez quoi ? Déjà à l'époque, il y a sur ce réseau d'immondes pirates informatiques, des pédophiles, des nazis, des terroristes, on en passe.

La communauté du renseignement va développer un discours marketing sur le thème de la défense nécessaire des "infrastructures...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée