Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Yovan Menkevick

Transhumanisme, NBIC : un monde sans humains ?

Nous sommes entrés dans un nouveau monde sans vraiment nous en rendre compte et ce nouveau monde est régi par de nouvelles règles, de nouveaux modes de fonctionnements imprimés par l'hégémonie du numérique et ses machines.

Nous sommes entrés dans un nouveau monde sans vraiment nous en rendre compte et ce nouveau monde est régi par de nouvelles règles, de nouveaux modes de fonctionnements imprimés par l'hégémonie du numérique et ses machines. NBIC : la convergence entre l'informatique, les nano-technologies, la biologie et les sciences cognitives : si une réflexion, une dénonciation de l'utilisation du réseau à des fins de surveillance, de contrôle sont indispensables, ne pas regarder de très près ce qu'il se passe au niveau des techno-sciences qui envahissent notre quotidien est une erreur.

Philippe Borrel  vient de sortir ce documentaire qui nous invite à mieux découvrir ce monde émergent qui risque de recouvrir l'ancien, avec tous les dangers que cela comporte. Les experts se sont tout approprié, c'est une réalité. Dans le même temps de nombreuses choses ont changé, et ceux qui ont connu l'ancien monde, celui d'avant la grande connexion, voient ce qui s'est modifié : déconnexion physique et émotionnelle, changement du rapport au temps, addiction au calcul, prothèses bioniques, interfaces extrêmes (connectées au système nerveux), cyborgs, augmentation des capacités humaines par les technologies, le corps comme dernier bastion du consumérisme, déplacement de la matière par la pensée, nano technologies omniprésentes, bascule d'une hégémonie du matériel vers l'immatériel, et pour finir : le post-humain.

Toutes ces transformations...