Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

#TouchID hacked : La "sécurité" biométrique de l' #iPhone5S d'Apple est cassée... comme prévu

C'est pas comme si nous ne l'avions pas vu venir de loin... Et d'encore plus loin d'ailleurs. Comme ceci était dramatiquement prévisible, TouchID la sécurité par empreinte digitale de l'iPhone 5S d'apple a été cassée ... ridiculisée... humiliée... par le Chaos Computer Club. Et devinez quoi... ça semble étonner la presse !... ah bon ?

C'est pas comme si nous ne l'avions pas vu venir de loin... Et d'encore plus loin d'ailleurs. Comme ceci était dramatiquement prévisible, TouchID la sécurité par empreinte digitale de l'iPhone 5S d'apple a été cassée... ridiculisée... humiliée... par le Chaos Computer Club. Et devinez quoi... ça semble étonner la presse !... ah bon ?

A peine sortie déjà cassé

Dans notre précédent article sur la question, nous mettions sérieusement en doute le niveau de protection, tout biométrique soit--il, que ce gadget pouvait apporter. Du moins c'est comme ça qu'il était commercialisé. Cette fonction, annoncée pour le délockage du téléphone et pour la validation d'actes d'achats sur l'Apple Store nous paraissait un choix pour le moins curieux, attendu que nous savions déjà (depuis 2002 !), qu'en matière de sécurité, les empreintes digitales étaient loin d'être la panacée.

Logiquement, nous nous demandions si en dehors de l'aspect marketing à double tranchant (car oui osons le dire tout haut, sur ce coup Apple est parfaitement ridicule), Apple pouvait avoir d'autres motivations, comme la collecte de données biométriques en vue d'une réutilisation ultérieure... comme la validation d'actes d'achats pour des partenaires tiers.

Une spéculation ? Du FUD comme on nous l'a reproché, attendu que la donnée biométrique est stockée dans un chip CPU, au niveau hardware, le tout bien...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée