Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Gaël Dahnal

Terres de Gandhaäl - Livre 1 : "Fondations"

Prologue Le jardin d’Eden en proie aux ombres maléfiques avait été retiré aux hommes, et la quête pour le retrouver au gré des siècles, s’était épuisée… L’humanité parvint à dominer la matière, l’espace, le temps et certains pensèrent même qu’ils étaient des dieux, car il pouvaient créer la vie… La nature, dominée, puis broyée par l’appétit insatiable des êtres humains devint une esclave sans saveur, fanée par les mauvais traitements.

Prologue

Le jardin d’Eden en proie aux ombres maléfiques avait été retiré aux hommes, et la quête pour le retrouver au gré des siècles, s’était épuisée… L’humanité parvint à dominer la matière, l’espace, le temps et certains pensèrent même qu’ils étaient des dieux, car il pouvaient créer la vie…La nature, dominée, puis broyée par l’appétit insatiable des êtres humains devint une esclave sans saveur, fanée par les mauvais traitements. L’arrogance devint une qualité reconnue, la lutte pour le pouvoir prit une tournure indécente, et les habitants de la terre se mirent à croire qu’ils étaient les maîtres absolus de l’univers connu et inconnu… Le jour du jugement dernier, ainsi appelé par les prophètes de tous les âges, survint sans que quiconque ne sache par qui il était ordonné. Le grand éclair frappa le globe, comme beaucoup l’avaient prédit, annihilant la quasi totalité des espèces vivantes. Les particules projetées dans l’atmosphère par les terribles engins de guerre fabriqués par l’homme voilèrent le soleil et plongèrent ce qu’il restait du monde dans un hiver obscur et presque éternel. La civilisation disparut durant vingt mille ans. Ainsi en avait décidé l’espèce la plus évoluée sur terre de son propre sort…

 
illustration
illustration

Chapitre I

La lueur dansante des flammes des torches faisaient saillir un peu plus qu'à l'accoutumée les os du visage squelettique de Ziäd. Ses traits contenaient la marque incontestable de l'appartenance au peuple de la nuit, le...