Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Tagada-Tsoin-Tsoin, v'la les sauveurs de l'euro

Si vous vous informez de manière "traditionnelle", c'est à dire en regardant le JT à la tévé ou en lisant les articles économiques de Libération ou du Figaro, il est probable que vous n'ayez pas encore une vision très claire de ce qui arrive. Ce qui arrive (et à une vitesse nettement accélérée), c'est ce que les anglo-saxons appellent un "shitstorm". En français, une tempête de merde.

Si vous vous informez de manière "traditionnelle", c'est à dire en regardant le JT à la tévé ou en lisant les articles économiques de Libération ou du Figaro, il est probable que vous n'ayez pas encore une vision très claire de ce qui arrive. Ce qui arrive (et à une vitesse nettement accélérée), c'est ce que les anglo-saxons appellent un "shitstorm". En français, une tempête de merde. Si l'Europe (ou le monde, on y reviendra) ne sortent pas un lapin magique de leur chapeau, l'année qui se profile devrait être celle de tous les dangers. Avec faillites monstrueuses dans le secteur financier, dans "l'économie réelle", explosion du chômage, chute vertigineuse du niveau de vie et in fine, des mouvements sociaux qui pourraient bien dégénérer sérieusement.

Or, les lapins magiques, même les enfants savent que cela n'existe pas. Moralité, toi bientôt devoir chasser pour manger. Parce que toi plus trouver à manger dans les magasins.

Voilà pour le tableau. Il est sombre. Noir, même. Cela fait un moment qu'on le répète, dans les colonnes de Reflets, d'Aporismes ou de Kitetoa.com. Sauf que cette fois, on a beau chercher, on ne trouve aucune porte de sortie. Fin de partie.

Pour ceux qui doutent, on va prendre un mode de raisonnement simple. Vous avez lu ou entendu que l'Irlande, le Portugal, la Grèce ont fait appel à l'aide européenne pour éviter de faire défaut. Vous avez noté que l'Espagne est à quelques...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée