Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Surprise, il y a des imbéciles partout, même chez Podemos

A peine "arrivé au pouvoir", Podemos en fait l'expérience... La maire de Madrid, Manuela Carmena, en poste depuis cinq jours est déjà aux prises avec la réalité. D'une part, elle déclare que certaines parties de son programme sont en fait des "suggestions" -et ne seront donc pas suivies d'effet, d'autre part, la nouvelle maire est confronté à l'imbécilité d'un de ses conseillers municipaux (prévu à la culture, pourtant).

A peine "arrivé au pouvoir", Podemos en fait l'expérience... La maire de Madrid, Manuela Carmena, en poste depuis cinq jours est déjà aux prises avec la réalité. D'une part, elle déclare que certaines parties de son programme sont en fait des "suggestions" -et ne seront donc pas suivies d'effet, d'autre part, la nouvelle maire est confronté à l'imbécilité d'un de ses conseillers municipaux (prévu à la culture, pourtant). Ce dernier avait fait une série de tweets en 2011 qui sont évidemment remontés à la surface.

Guillermo Zapata a un humour très particulier. Les Juifs et leurs cendres sont visiblement chez lui une fixette. Cela commence par une "blague". Comment mettre 5 millions de juifs dans une voiture ? Facile..., dans le cendrier. Puis, cela se poursuit par une interrogation. Pourquoi l'Etat d'Israël a-t-il besoin d'autant de place alors que chaque personne occupe un monceau de poussière.

Et comme Guillermo Zapata est un vrai bout-en-train, il a aussi des blagounettes pour Irene Villa qui a perdu ses deux jambes dans un attentat de l'ETA : "ils ont du fermer le cimetière d'Alcásser pour qu'Irene Villa ne vienne pas y chercher des pièces de rechange". C'est de l'humour, on vous dit.Noir, précise Zapata, mais de l'humour.

Les gens sont de tristes sires. Ils ont protesté contre cette forme d'humour. Guillermo Zapata renonce à son titre (la culture). Mais, et en...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée