Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

SFR, s'il vous plaît, libérerez les robots que vous retenez prisonniers à @SFR_SAV !

C'est l'histoire d'un client qui veut payer sa facture à SFR. Un truc assez simple en se rendant sur l'interface Web de l'opérateur en étant armé d'une carte bancaire. En tout cas, chaque mois. Jusqu'aujourd'hui. Ou plutôt jusqu'à vendredi dernier. Soyons précis, il y a deux factures. L'une d'une trentaine d'euros, qui correspond à mon abonnement, l'autre de 8 euros, qui doit probablement correspondre au supplément que je paye pour un récent changement d'appareil.

C'est l'histoire d'un client qui veut payer sa facture à SFR. Un truc assez simple en se rendant sur l'interface Web de l'opérateur en étant armé d'une carte bancaire. En tout cas, chaque mois. Jusqu'aujourd'hui. Ou plutôt jusqu'à vendredi dernier. Soyons précis, il y a deux factures. L'une d'une trentaine d'euros, qui correspond à mon abonnement, l'autre de 8 euros, qui doit probablement correspondre au supplément que je paye pour un récent changement d'appareil.

Première tentative donc vendredi dernier, soit à peu de choses près il y a une semaine. Je coche les deux cases, pour payer les deux factures.

Echec.

Désolé, me dit le site, il y a un problème, revenez plus tard. Ce n'est pas la première fois, je ne m'inquiète pas.

 

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont heureux et ils ont un téléphone. Ils sont là pour me dire : "regarde, ça a planté, mais franchement, qu'est-ce qu'on se marre, ce n'est pas grave".

Confiant, je vous dit.

C'est en réessayant une dizaine de fois puis en essayant avec le serveur vocal qui remplit la même fonction que je me dis qu'il y a un loup. Rien ne marche.

Je finis donc par appeler le service client.

Une jeune femme me répond. Et c'est là que j'ai commencé à avoir des soupçons. SFR retient des robots en otage...

"Bonjour, je ne parviens pas à payer ma facture sur votre serveur Web"... _"Donc monsieur, vous...